Comme des feux dans la plaine

Comme des feux dans la plaine
Le dernier livre de Guy Vanderhaeghe vient de sortir en librairie. Ainsi s’achève avec brio une trilogie commencée avec ‘La dernière traversée (2006)’ et ‘Comme des loups (2008)’. Un livre de 560 pages édité chez Albin Michel au format de 15 x 22 cm. Le résumé: Guy Vanderhaeghe nous fait revivre les derniers feux de la conquête de l’Ouest. Pour échapper à l’influence d’un père autoritaire, magnat de l’industrie du bois, Wesley Case quitte les rangs de l’armée canadienne et part vers les régions sauvages de la Frontière. Arrivé à Fort Benton, dans le Montana, où il compte acheter un ranch et repartir de zéro, il se voit confier une mission qu’il ne peut refuser : assurer la liaison entre les militaires américains et canadiens, au moment où les tensions avec les Sioux sont à leur comble depuis la défaite du général Custer à Little Bighorn. Mais une jeune Américaine, épouse désenchantée d’un avocat véreux, dont il tombe fou amoureux, va réveiller les démons de son passé et enflammer la jalousie d’un dangereux rival…

Rechercher dans ce blog

lundi 9 avril 2012

Deadwood Pass - J.P. McGowan - 1933

Tom Tyler, Edmund Cobb, Wally Wales, Slim Whitaker, Lafe McKee, Jay Wilsey

62 minutes

Une diligence s'approche de Deadwood Pass, un passage obligatoire pour se rendre dans une petite ville. Malheureusement ce col est gardé par des bandits menés par Butch (Whitaker) qui sont à la recherche de bons postaux dérobés quelques années plus tôt par un bandit nommé the Hawk maintenant sous les verrous. La diligence est attaquée mais Tom Whitlock (Tyler) sauve la situation sous les yeux admiratifs de la fille du shérif. Dans le saloon que possède Mileaway (Cobb), un Marshall survient et accuse Tom d'être the Hawk en le démontrant grâce au tatouage de faucon qu'il porte sur un bras. Après un violent combat, il neutralise Tom en le menottant. En l'absence du marshall parti à la recherche du shérif, Mileaway délivre Tom car il appartient à la bande qui recherche les fameux bons. Dans sa fuite Tom abat le Marshall (Wales) qui est emmené chez le shérif. Mais il s'agit en fait d'une mises en scène soigneusement montée pour infiltrer son collègue Tom dans la place.

A Deadwood, Tom enquête sous les yeux suspicieux de Butch, un homme dur et sans pitié qui va faire venir the Boss dans l'espoir qu'il identifie Tom comme usurpateur. Or the Boss est mystérieusement abattu avant même d'avoir pu démontrer l'imposture de celui qui se fait appeler The Hawk. Par contre le vrai Hawk finit par faire son apparition et identifie l'un des hommes, Felipe, comme un agent à la solde des assureurs. Pendant ce temps Tom neutralise les hommes qui gardent le col et fait mander le shérif et Pete son partenaire enquêteur postal.


Pas mal d'action dans ce film qui a pour cadre des décors montagnards. C'est l'occasion de retrouver, outre Tom Tyler en grande forme, Edmund Cobb encore tout mince et le séduisant Wally Wales. Je n'ai pas reconnu Jay Wilsey par contre ...
Beaucoup d'action, du suspens, le zeste de romance final bref les ingrédients nécessaires pour une bonne sauce. On n'a pas le temps de s'ennuyer durant les 60 minutes que durent ce film.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!