Comme des feux dans la plaine

Comme des feux dans la plaine
Le dernier livre de Guy Vanderhaeghe vient de sortir en librairie. Ainsi s’achève avec brio une trilogie commencée avec ‘La dernière traversée (2006)’ et ‘Comme des loups (2008)’. Un livre de 560 pages édité chez Albin Michel au format de 15 x 22 cm. Le résumé: Guy Vanderhaeghe nous fait revivre les derniers feux de la conquête de l’Ouest. Pour échapper à l’influence d’un père autoritaire, magnat de l’industrie du bois, Wesley Case quitte les rangs de l’armée canadienne et part vers les régions sauvages de la Frontière. Arrivé à Fort Benton, dans le Montana, où il compte acheter un ranch et repartir de zéro, il se voit confier une mission qu’il ne peut refuser : assurer la liaison entre les militaires américains et canadiens, au moment où les tensions avec les Sioux sont à leur comble depuis la défaite du général Custer à Little Bighorn. Mais une jeune Américaine, épouse désenchantée d’un avocat véreux, dont il tombe fou amoureux, va réveiller les démons de son passé et enflammer la jalousie d’un dangereux rival…

Rechercher dans ce blog

vendredi 15 juin 2012

Billy the Kid – King Vidor - 1930

Le générique complet :
Johnny Mack Brown / Billy The Kid 
Wallace Beery / Pat Garrett
Kay Johnson / Claire
Karl Dane / Swenson
Wyndham Standing / Tunston
Russell Simpson / McSween
Blanche Friderici / Mrs. McSween
Roscoe Ates / Old Stuff
Warner Richmond / Ballinger
James A. Marcus / Donovan 
 
King Vidor l’un des plus grands réalisateurs d’Hollywood signe ici l’un des meilleurs westerns sur Billy qu’il va dépeindre de façon idéaliste.
Le rôle de Billy est tenu par Johnny Mack Brown, face à lui le Marshall Pat Garrett est incarné par l’imposant Wallace Beery.
L’histoire  est bien connue puisqu’elle aura plusieurs versions et une série cinéma avec Bob Steele.
William Bonney dit Billy The Kid est recherché par de nombreux Shérifs de la région pour avoir abattu le meurtrier de son père.
Bénéficiant de complicité, Billy a toujours réussi à passer les mailles tendues contre lui.
Mais un jour la chance tourne  et il sera capturé lors d’un vol de bétails.
Billy sera sauvé de justesse grâce à la bonté d’un éleveur de bétails qui lui offre un travail honnête dans son ranch
Le sort s’acharne contre Billy lorsque son patron McSween sera assassiné par des bandits sans scrupules  du conté voisin.
Billy jure de  venger son employeur et va utiliser sa propre justice…
La suite et la fin sont connus par tous.
Pour l'anecdote : Les Colts portés par Johnny étaient les véritables Colts de Billy the Kid, ils ont été prêtes par William S. Hart.

2 commentaires:

  1. MMhh, Johnny Mack Brown en Billy the Kid ? J'avoue avoir de la peine à l’imaginer mais je n'ai jamais vu ce film ...

    RépondreSupprimer
  2. Hello LOU
    je le trouve parfait dans son rôle en plus il fait un pas de danse claquettes qui vaut le coup

    diffusé déjà sur nos TV il y a quelques années.

    Ok!... je sais tu n'as pas de TV.

    RépondreSupprimer

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!