Comme des feux dans la plaine

Comme des feux dans la plaine
Le dernier livre de Guy Vanderhaeghe vient de sortir en librairie. Ainsi s’achève avec brio une trilogie commencée avec ‘La dernière traversée (2006)’ et ‘Comme des loups (2008)’. Un livre de 560 pages édité chez Albin Michel au format de 15 x 22 cm. Le résumé: Guy Vanderhaeghe nous fait revivre les derniers feux de la conquête de l’Ouest. Pour échapper à l’influence d’un père autoritaire, magnat de l’industrie du bois, Wesley Case quitte les rangs de l’armée canadienne et part vers les régions sauvages de la Frontière. Arrivé à Fort Benton, dans le Montana, où il compte acheter un ranch et repartir de zéro, il se voit confier une mission qu’il ne peut refuser : assurer la liaison entre les militaires américains et canadiens, au moment où les tensions avec les Sioux sont à leur comble depuis la défaite du général Custer à Little Bighorn. Mais une jeune Américaine, épouse désenchantée d’un avocat véreux, dont il tombe fou amoureux, va réveiller les démons de son passé et enflammer la jalousie d’un dangereux rival…

Rechercher dans ce blog

samedi 23 août 2014

Fighting Texans - Armand Schaefer - 1933

Fighting Texans relate l’histoire d’un vendeur plein de charmes et doué pour son métier dans les années 20.
Il sait gagner la confiance de ses interlocuteurs et parvient à soutirer leur argent honnêtement. Toutefois, Rex tombe sur un client mécontent et il aura beau faire avec son boss, il se retrouve à la rue. 
Il se reconvertit dans le marché du pétrole et travaille à présent pour un filou du nom de Nash (Gordon de Main).
Rex contacte plusieurs  personnes résidants  dans une petite ville de l’ West afin qu’ils achètent des parts dans l’investissement d’un nouveau puits de pétrole  susceptible de les rendre riches du jour au lendemain. Bientôt, Rex se retrouve dans un sal pétrin car le richissime Nash ferme le puits en question et se fait la malle avec l’argent des actionnaires.
Le film est très bien mené par Armand Schaefer, mais l’adaptation du livre de Wellyn Totman est si mal malmenée que le déroulement des évènements s’avèrent  laborieux. 
Tout le début traité sur le ton de la comédie est savoureux, plein de vie, d’humour. Les acteurs sont excellents et Schaefer dirige tout son monde avec succulence. 
Hélas, lorsque l’on quitte le monde citadin pour la contrée sauvage où se trouve le pétrole, le film bascule maladroitement dans le Western B. Malgré les scènes d’action nous n’adhérons plus au film ; le rythme est cassé.
Il y a trop de différence de style entre le début, le développement plutôt ennuyeux et la fin remplie d’action.
Enfin, j’avoue  que c’est toujours un plaisir de revoir Rex Bell qui a tourné malheureusement bien peu. Luana Walters, exquise, n’a pas la chance d’avoir un rôle bien intéressant. 
Il y a Al Bridge en canaille, très drôle au début ; Yakima Canutt qui n’apporte pas grand-chose, mais qui nous livre de belles cascades et une spectaculaire descente de charrette sur une pente qui vaut presque tout le film. Vous reconnaitrez Gabby Hayes, Wally Wales qui doit se contenter d’être un figurant et Lafe McKee.

Pour le tableau nous avons:
Rex Bell/ Randy Graves
Luana Walters/ JoAnn Carver
Betty Mack/ Rita Walsh
Yakima Canutt/ Henchman Joe
Hal Taliaferro/ Henchman Bill
George 'Gabby' Hayes/ 'Pop' Martin
Al Bridge/ Gus Durkin
Gordon De Main/ Julian Nash
George Nash/ Albert

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!