L'Irrésistible Ascension de Lat Evans

L'Irrésistible Ascension de Lat Evans

Le livre du romancier A. B. Guthrie va paraître courant juin 2017 dans la collection ‘L’Ouest le vrai’ au format de 14,5 x 24,0 et 368 pages.

Le résumé: Après La Captive aux yeux clairs, La Route de l'Ouest et Dans un si beau pays. Voici le quatrième tome de la célèbre série "The Big Sky". L’Irrésistible Ascension de Lat Evans se situe à la fin du XIXe siècle et retrace le destin et les ambitions du fils de Brownie Evans et de Mercy McBee, personnages attachants de La Route de l’Ouest. Lat Evans, jeune homme passionné et courageux, cavalier hors pair, quitte la vie étriquée de ses parents en quête d’aventure et de richesse. D'abord cow-boy, chasseur de loup, il deviendra rancher et notable d'une petite ville.

Rechercher dans ce blog

samedi 21 juillet 2012

The Lone bandit - J. P. McGowan -1935

Lane Chandler
Récemment, nous avions évoqué The Way of the West produit par l’Empire Pictures Corporation en 1934 ; western réalisé  par Robert Tansey avec Wally Wales dans le rôle principal. Quelques mois plus tard, au début de l’année 1935, cette firme  produit consécutivement deux westerns  avec également Wally Wales et Lane Chandler : The Lone Bandit puis Town Tamer. Ce dernier a été évoqué par Jicarilla dans ce blog.

The Lone Bandit n’est guère plus intéressant, mais le duo Lane Chandler – Wally Wales fonctionne à plein rendement. Dommage que le scénario soit grotesque et qu’il y ait des fautes de scripts énormes. A un moment, Lane Chandler perd son 45 dans une bagarre dans un saloon puis court à la poursuite du Lone Bandit. Il le rattrape, se bat avec ce dernier  puis Lane le menace de son arme ! Deux scènes plus tard, il se retrouve dans une cabane pour arrêter the Lone Bandit, mais son holster est vide !
Le manque de sérieux, la rapidité du tournage entrainent des négligences qui font sombrer le film dans la catégorie Z en moins de dix minutes, alors que le début s’avérait intéressant et pour une fois assez bien filmé. Ce qui est bien étonnant de la part de John P. McGowan. Nous relevons quelques plans bien venus lors d’une bagarre à poings nus dans le saloon.

L’affrontement est filmé en contre-plongée, au ras du plancher, donnant ainsi une force terrible à la scène. De même, la poursuite entre Lane Chandler et le Lone Bandit filmée au téléobjectif procure une sensation de vitesse et une originalité pour l’époque à ce genre de scène répétitive.

Wally Wales interprète le Sheriff qui arrête Lane Chandler, pensant qu’il est le Lone Bandit qui sévit dans la région en braquant diligences, banques, etc. Il s’est laissé pousser une barbe de trois jours et porte des moustaches à la Buffalo Bill ; détails qui lui donnent une sacré gueule que l’on aurait aimée voir dans un Western A.

Lane Chandler, une fois de plus, doit se contenter de ce rôle de malchanceux pris pour le bandit alors que son talent, tout comme celui de Wally, aurait du servir une toute autre production que celle de l’Empire Pictures Corporation.

Au générique nous avons:

Lane Chandler / Lane Cartwright

Doris Brook / Bess Mitchell

Hal Taliaferro-Wally Wales / Sheriff Jim Mace

Slim Whitaker  / Buck Rawlins

Ray Gallagher / Bob Mitchell

Ben Corbett / Benny 
Wally Wales

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!