Te Ata 2016

Te Ata 2016

Un film historique que je viens de découvrir sur un site internet et qui a l'air fort intéressant.

Je pense que l’on ne le visionnera pas dans nos salles mais par contre un jour en DVD ou en BR.

Un drame réalisé par Nathan Frankowski

Avec :

Q'orianka Kilcher,

Gil Birmingham,

Graham Greene

Le résumé

Te Ata (TAY 'AH-TAH) est basé sur l'histoire de Mary Thompson Fisher (1895-1995) d’origine Indienne née dans l’Oklahoma.

C’est une femme qui a traversé des barrières culturelles pour devenir l'une des plus grandes artistes américaines de tous les temps.

Née dans le territoire Indien, bercée par les chansons et les histoires de sa tribu Chickasaw.

Te Ata a gagné une renommée internationale en présentant un spectacle narratif unique au public à travers les États-Unis, le Canada et l'Europe basé sur l’héritage de la culture Indienne de ses ancêtres.

Rechercher dans ce blog

dimanche 16 septembre 2012

Highland Dale (Beaut)

Highland Dale (Beaut)

Particulièrement connu, Beaut appartenait à McCucheon. Etalon Saddlebred noir avec une étoile, sa carrière débuta en 1946 avec "Black Beauty" puis continua avec le succès de la série télévisée "Fury" (1955-1960). Sa confiance totale en son dresseur était très rare! (Dans un western, il saute d'un train en marche sur la demande de McCucheon!).
Dans "the Gypsy Colt" (1954), il joua le rôle d'un jeune cheval (4ans) et son amitié pour une jeune fille, se sauvant de chez ses propriétaires et faisant 500 miles pour rejoindre son amie,. McCucheon fut d'abord sceptique quant aux nombres incroyables de tours qu'il devrait apprendre à Beaut, pas seulement par le fait que le cheval devrait jouer en grande partie en liberté mais aussi qu'il devait faire semblant d'être à moitié mort, de s'encoubler dans une comatose dans le désert et être poursuivis par 4 motocycles dans un terrain rocailleux. Après 3 mois d'entrainement Beaut fut prêt. Il reçut un PATSY Award pour sa prestation.

On l'aperçoit également dans "Johnny Guitar" (1954) monté par Joan Crawford.

Il reçut un second PASTY Award pour son personnage Warwinds dans "Giant" (1956). Dans la scène final de ce film, Warwinds est fatalement blessé, il reste pitoyablement sur trois jambes comme s'il savait ce que signifiait sa jambe cassée et fait un adieu poignant avec Taylor...

C'était un "natural born" acteur.

Il fut mis à la retraite vers fin 1960 dans la ranch de McCucheon et mourut au bel âge de 39 ans.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!