Comme des feux dans la plaine

Comme des feux dans la plaine
Le dernier livre de Guy Vanderhaeghe vient de sortir en librairie. Ainsi s’achève avec brio une trilogie commencée avec ‘La dernière traversée (2006)’ et ‘Comme des loups (2008)’. Un livre de 560 pages édité chez Albin Michel au format de 15 x 22 cm. Le résumé: Guy Vanderhaeghe nous fait revivre les derniers feux de la conquête de l’Ouest. Pour échapper à l’influence d’un père autoritaire, magnat de l’industrie du bois, Wesley Case quitte les rangs de l’armée canadienne et part vers les régions sauvages de la Frontière. Arrivé à Fort Benton, dans le Montana, où il compte acheter un ranch et repartir de zéro, il se voit confier une mission qu’il ne peut refuser : assurer la liaison entre les militaires américains et canadiens, au moment où les tensions avec les Sioux sont à leur comble depuis la défaite du général Custer à Little Bighorn. Mais une jeune Américaine, épouse désenchantée d’un avocat véreux, dont il tombe fou amoureux, va réveiller les démons de son passé et enflammer la jalousie d’un dangereux rival…

Rechercher dans ce blog

vendredi 19 octobre 2012

Jack Perrin et Starlight

Starlight et Jack Perrin
Longue tête, nez effacé et étroit, Starlight est sans doute un spanish barb. On le remarque facilement avec sa robe appaloosa "white few spots", en particuliers grâce à deux taches marquées près du naseau gauche. Il appartenait à Jack Perrin mais est monté par de nombreux autres cavaliers, notamment : John Wayne, Fred Scott, Bob Livingston, Tex Ritter, Hoot Gibson, Jack Randall, Smith Ballew, Jack Hoxie, Big Boy Williams et Tom Tyler.
On l’aperçoit plus ou moins entre 1928 et 1938.

Sous la selle de Jack Perrin


Avec Smith Ballew

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!