Les frères Sisters

Les frères Sisters
Voici une bonne lecture western à ranger dans votre bibliothèque et à lire pour les beaux jours. Un roman de Patrick DeWitt paru aux éditions ‘Actes sud’ en 2012 avec 368 pages dans un format broché de 22 x 12cm. Le résumé : Oregon, 1851. Eli et Charlie Sisters, redoutable tandem de tueurs professionnels aux tempéraments radicalement opposés mais d’égale (et sinistre) réputation, chevauchent vers Sacramento, Californie, dans le but de mettre fin, sur ordre du “Commodore”, leur employeur, aux jours d’un chercheur d’or du nom de Hermann Kermit Warm. Tandis que Charlie galope sans états d’âme – mais non sans eau-de-vie – vers le crime, Eli ne cesse de s’interroger sur les inconvénients de la fraternité et sur la pertinence de la funeste activité à laquelle lui et Charlie s’adonnent au fil de rencontres aussi insolites que belliqueuses avec toutes sortes d’individus patibulaires et de visionnaires qui hantent l’Amérique de la Ruée vers l’or.

Rechercher dans ce blog

samedi 6 avril 2013

Helen Parrish



                                      Helen Parrish 1923-1959


Une star filante :
Helen Parrish voit le jour le 12 mars 1923 à Colombus dans l’Etat de Georgie.
Issue d’une famille d’artistes, son frère était le réalisateur Robert Parrish et sa sœur l'actrice Beverly Parrish.
Helen débute très tôt devant la caméra à l’âge de 5 ans dans un film muet’ Babe Comes Home’
En 1930 à l'âge de 7 ans elle apparaitra discrètement à côté de John Wayne dans ‘La piste des géants’ ce qui va lui permettre d’enchainer tout aussi discrètement dans un autre western contant une autre épopée de l’Ouest ‘Cimarron’ à côté de Richard Dix.
Par la suite elle va multiplier les rôles dans le polar et le drame.
John Wayne va refaire appel à Helen 11 ans plus tard pour être à ses côtés dans ‘In old California’ ce qui lui apportera un beau tournant dans sa vie car elle enchainera ensuite plusieurs westerns pour la firme Republic en compagnie de Roy Rogers,  Noah Beery Jr pour le serial ‘Overland Mail’ ou même Charles Starrett.
Malheureusement elle va abandonner le grand écran pour le petit pour présenter ‘Hour glass’.
En 1949 Helen fera sa dernière apparition sur grand écran pour tourner le 1er western de Budd Boetticher ‘The Wolf Hunters’.
Dans les années 50 elle fera des petites apparitions sur le petit écran dans ‘Cowboy G-Men’
Hélas Helen va s’éteindre prématurément à l’âge de 35 ans le 22 février 1959 à Hollywood suite à un cancer foudroyant.

Helen nous laissera 7 westerns:
1949 The Wolf hunters
1948 Quick on the Trigger
1942 Overland Mail
1942 Sunset Serenade
1942 In Old California
1931 Cimarron
1930 The Big trail



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!