Comme des feux dans la plaine

Comme des feux dans la plaine
Le dernier livre de Guy Vanderhaeghe vient de sortir en librairie. Ainsi s’achève avec brio une trilogie commencée avec ‘La dernière traversée (2006)’ et ‘Comme des loups (2008)’. Un livre de 560 pages édité chez Albin Michel au format de 15 x 22 cm. Le résumé: Guy Vanderhaeghe nous fait revivre les derniers feux de la conquête de l’Ouest. Pour échapper à l’influence d’un père autoritaire, magnat de l’industrie du bois, Wesley Case quitte les rangs de l’armée canadienne et part vers les régions sauvages de la Frontière. Arrivé à Fort Benton, dans le Montana, où il compte acheter un ranch et repartir de zéro, il se voit confier une mission qu’il ne peut refuser : assurer la liaison entre les militaires américains et canadiens, au moment où les tensions avec les Sioux sont à leur comble depuis la défaite du général Custer à Little Bighorn. Mais une jeune Américaine, épouse désenchantée d’un avocat véreux, dont il tombe fou amoureux, va réveiller les démons de son passé et enflammer la jalousie d’un dangereux rival…

Rechercher dans ce blog

vendredi 17 mai 2013

Unknown Valley - Lambert Hillyer - 1933





• Scenario : Lambert Hillyer (d’après Donald W. Lee)


Durée : 88 minutes


Buck Jones, Cecilia Parker, Ward Bond, Silver



Joe Gordon (Buck Jones) part à la recherche de son père, mystérieusement disparu. Pour cela, il traverse le désert et est recueilli par une communauté cachée de fanatiques dirigée par un conseil d’anciens. Recueilli par Sheila, il est à son tour fait prisonnier...

Un film magnifique, de nombreuses scènes superbes, le désert filmé comme la mer, Joe Gordon, touchant de simplicité expliquant l’amour à Sheila (adorable Cecilia Parker), Joe Gordon parlant à ses deux ânes de bât (Tom and Jerry !) avant de les relâcher dans le désert (note perso : un homme qui parle à son cheval comme avec un humain, ne peut que me plaire !), les retrouvailles avec son père, la communauté de fanatiques. Sans oublier Ward Bond (décidément partout !), le beau visage grave de Buck Jones (aaahh !), sans oublier le magnifique Silver ! (yes !)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!