Comme des feux dans la plaine

Comme des feux dans la plaine
Le dernier livre de Guy Vanderhaeghe vient de sortir en librairie. Ainsi s’achève avec brio une trilogie commencée avec ‘La dernière traversée (2006)’ et ‘Comme des loups (2008)’. Un livre de 560 pages édité chez Albin Michel au format de 15 x 22 cm. Le résumé: Guy Vanderhaeghe nous fait revivre les derniers feux de la conquête de l’Ouest. Pour échapper à l’influence d’un père autoritaire, magnat de l’industrie du bois, Wesley Case quitte les rangs de l’armée canadienne et part vers les régions sauvages de la Frontière. Arrivé à Fort Benton, dans le Montana, où il compte acheter un ranch et repartir de zéro, il se voit confier une mission qu’il ne peut refuser : assurer la liaison entre les militaires américains et canadiens, au moment où les tensions avec les Sioux sont à leur comble depuis la défaite du général Custer à Little Bighorn. Mais une jeune Américaine, épouse désenchantée d’un avocat véreux, dont il tombe fou amoureux, va réveiller les démons de son passé et enflammer la jalousie d’un dangereux rival…

Rechercher dans ce blog

jeudi 25 juillet 2013

Silver Raiders - Wallace Fox - 1950



 Whip Wilson, Andy Clyde, Leonard Penn, Marshall Reed, Virginia Herrick, Reed Howes, Kermit Maynard, Patricia Rios,

55 minutes


Pour sa première mission, le ranger Larry Grant est envoyé à Silver Spring près de la frontière mexicaine car son visage y est inconnu. Le colonel lui adjoint deux hommes, Bill et George, pour lui apporter toute l'aide nécessaire le cas échéant pour le soutenir dans son enquête qui vise à découvrir qui sont les bandits qui pillent la région.

Comme le moyen le plus simple de se faire connaitre est de se faire passer pour un bandit, Larry fait mine d'agresser un passant, qui n'est autre que son partenaire George. Sur les conseils de sa fille Patricia qui reconnait Larry d'après le poster de recherche qui vient d'arriver, le peu téméraire shérif Jones arrête Larry que sa fille Patricia choie ensuite avec de bons petits plats maison qu'elle lui amène dans sa cellule.
Évidemment les bandits qui manquent d'hommes ne tardent pas à venir libérer Larry qu'ils emmènent dans leur repère qui n'est autre qu'une mine dont le gisement est épuisé (et bien sûr il ne faut pas confondre "mine de rien" et "gisement épuisé" !) mais qui sert de couverture pour faire transiter la marchandise. Son propriétaire et chef de la bande n'est autre qu'un citoyen respecté, Lance Corbin.

George et Bill les deux rangers attendent des nouvelles de Larry qui ne tarde pas à descendre une falaise à l'aide de lassos pour leur annoncer que les bandits sont sur un nouveau coup. En effet ils viennent de kidnapper la fille d'une riche hacienda voisine mais heureusement Larry veille ...

Un western un peu moins palpitant ou alors c'est la chaleur de ce mois de juin qui altère mon opinion. On a toutefois la chance d'apercevoir quelques vétérans du cinéma, Reed Howes, Kermit Maynard, et deux jolies filles qui ont l'air de bien plaire à Whip, Patricia Rios (dont c'est le seul film) et Virginia Herrick. Pas beaucoup de bagarres qui vont manquer à tous les amateurs d'échanges de coups de poings.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!