Comme des feux dans la plaine

Comme des feux dans la plaine
Le dernier livre de Guy Vanderhaeghe vient de sortir en librairie. Ainsi s’achève avec brio une trilogie commencée avec ‘La dernière traversée (2006)’ et ‘Comme des loups (2008)’. Un livre de 560 pages édité chez Albin Michel au format de 15 x 22 cm. Le résumé: Guy Vanderhaeghe nous fait revivre les derniers feux de la conquête de l’Ouest. Pour échapper à l’influence d’un père autoritaire, magnat de l’industrie du bois, Wesley Case quitte les rangs de l’armée canadienne et part vers les régions sauvages de la Frontière. Arrivé à Fort Benton, dans le Montana, où il compte acheter un ranch et repartir de zéro, il se voit confier une mission qu’il ne peut refuser : assurer la liaison entre les militaires américains et canadiens, au moment où les tensions avec les Sioux sont à leur comble depuis la défaite du général Custer à Little Bighorn. Mais une jeune Américaine, épouse désenchantée d’un avocat véreux, dont il tombe fou amoureux, va réveiller les démons de son passé et enflammer la jalousie d’un dangereux rival…

Rechercher dans ce blog

mercredi 4 septembre 2013

Bat Masterson

                                               Bat Masterson 1853? - 1921                          


Bat, un dandy, joueur professionnel, sheriff et bagarreur de l’ouest va se consacrer au maintien de l’ordre et à la pacification dans un des centres d’élevages le plus remuant de l’Ouest : Dodge City.


Bat de son vrai nom ’Bartholomew Masterson’ est né en novembre - les avis divergent - en 1853  ou 1856 au Canada dans le comté d'Iberville dans la ville d’Henryville.
Issu d'une famille de fermiers aisée, son père possédait des biens fonciers importants.
Bartholomew est le second fils d’une famille qui comptait 5 garçons.
En 1871 sa famille va s’installer près de Wichita et Bat va bien vite quitter sa vie monotone en persuadant ses 2 frères Ed et Jim à abandonner la ferme paternelle en l'accompagnant chasser le bison dans les régions sauvages du sud-ouest du Kansas et suivre ainsi les troupeaux de bisons à travers les territoires Indiens jusqu’au Texas.
Bat aura l’occasion de recevoir son baptême de feu contre les Indiens à la bataille de Adobe Walls une ville du Panhandle où pendant 5 jours en compagnie de 35 chasseurs il eut à repousser une attaque menée par des Kiowas, Comanches, Cheyennes et Apaches qui ravageaient la région.

Plus tard Bat va s’engager comme éclaireur scout dans l’armée auprès du Colonel Nelson Miles pour poursuivre des représailles contre les guerriers de ces mêmes tribus.

Masterson revient à Dodge City au printemps 1877 pour rejoindre ses 2 frères devenus hommes de loi; il se présentera en sombrero avec une bande en peau de serpent, un foulard en soie rouge et une ceinture mexicaine rehaussée de plaques d’argent et des revolvers plaqués d'argent aussi.

La chance et les combines politiques feront d’eux des hommes de loi bien installés : Ed comme assistant sheriff et Bat sheriff de Ford County.
Dans cette nouvelle fonction depuis deux semaines, sa carrière débute par un coup d’éclat après que Bat arrête sans le moindre coup de feu après les avoir poursuivi 6 bandits qui venaient d'attaquer un train à Kinsley. 
Avec le nouveau sheriff plein de zèle les plaines du Comté de Ford connurent une paix relative.
En 1878 la tragédie frappe Bat de plein fouet : Son frère Ed est tué au cours d'une arrestation et son plus jeune frère Jim sera nommé Marshall à sa place.
En 1879 Bat perdra sa place de sheriff, il se rendra alors  à Tombstone  pour quelques temps où il retrouvera son ami Wyatt Earp et vivra comme joueur.
Au fil des années Bat abandonna sa vie entre maintien de l’ordre et bagarres. Il vivra à Denver durant une année en tant que gérant d'un saloon et épousera l'une des actrices Emma Walters en 1891.

Bat roulera sa bosse pendant près de vingt ans entre des paris malheureux et des combats en taquinant la bouteille pour finir enfin journaliste à New York.
En 1905 Bat va définitivement déboucler son ceinturon d’armes pour les mettre dans un râtelier après avoir refusé au Président Théodore Roosevelt le poste de Marshall Fédéral dans l’Oklahoma.

Bat Masterson décédera le 25 octobre 1921 d’une crise cardiaque et sera enterré à New York.


Ses exploits sur les écrans :

1) 1923 Wild Bill Hickok de   Clifford Smith avec Jack Gardner
2) 1943 The Woman of the Town / La loi du far-west de George Archainbaud avec Albert Dekker
3) 1947 Trail Street / Du sang sur la piste de Ray Enright avec Randolph Scott
4) 1949 Prince of the Plains de Philip Ford avec Monte Hale
5) 1950 Winchester 73 d’ Anthony Mann avec Steve Darrell
6) 1951 Santa Fe / La bagarre de Santa Fe de Irving Pichel avec Frank Ferguson
7) 1954 Masterson of Kansas / La terreur des sans-loi de  William Castle avec George Montgomery
8) 1955 Wichita / Un jeu risqué de  Jacques Tourneur avec Keith Larsen
9) 1957 Gunfight at the O.K. Corral / Règlement de comptes à O.K. Corral de John Sturges avec Kenneth Tobey
10) 1958 Badman's Country de Fred F. Sears avec Gregory Walcott
11) 1959 The Gunfight at Dodge City / Le shérif aux mains rouges de Joseph M. Newman avec Joel McCrea
12) 1965The Outlaws Is Coming de Norman Maurer avec Ed T. McDonnell
13) 1994 Wyatt Earp de Lawrence Kasdan avec Tom Sizemore

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!