Te Ata 2016

Te Ata 2016

Un film historique que je viens de découvrir sur un site internet et qui a l'air fort intéressant.

Je pense que l’on ne le visionnera pas dans nos salles mais par contre un jour en DVD ou en BR.

Un drame réalisé par Nathan Frankowski

Avec :

Q'orianka Kilcher,

Gil Birmingham,

Graham Greene

Le résumé

Te Ata (TAY 'AH-TAH) est basé sur l'histoire de Mary Thompson Fisher (1895-1995) d’origine Indienne née dans l’Oklahoma.

C’est une femme qui a traversé des barrières culturelles pour devenir l'une des plus grandes artistes américaines de tous les temps.

Née dans le territoire Indien, bercée par les chansons et les histoires de sa tribu Chickasaw.

Te Ata a gagné une renommée internationale en présentant un spectacle narratif unique au public à travers les États-Unis, le Canada et l'Europe basé sur l’héritage de la culture Indienne de ses ancêtres.

Rechercher dans ce blog

mardi 8 avril 2014

The Walking Hills / Les aventuriers du désert - John Sturges - 1949


Dans une petite ville à la frontière mexicaine, un homme passe en regardant une femme qui travaille derrière une vitrine puis poursuit sa route. Deux hommes le suivent du regard et l'un d'eux le suit. Devant un bar, l'homme lit sur une voiture tractant un cheval le nom de Jim Carey.
L'homme entre dans le bar où un homme de couleur chante. Il se rend dans l'arrière salle où se déroule une partie de poker et demande à s'installer à la table autour de laquelle se trouvent Jim Carey, le vieux Willy, Chalk et Johnny. L'inconnu se présente sous le nom de Shep alors qu'il s'appelle Dave et l'inconnu qui le suit ne tarde pas à apparaitre et à s'installer à la table en indiquant s'appeler Frazee.
Le vieux Willy raconte une histoire rabâchée depuis fort longtemps, celle de ces colons qui, il y a une centaine d'années, transportaient de l'or qui se trouverait englouti dans les sables du désert. A force d'avoir entendu cette légende plus personne ne l'écoute mais voilà que Johnny indique que son cheval s'est encoublé récemment contre une roue de chariot, et que cette roue était particulièrement fine; au retour il aurait trébuché à nouveau. 
Il n'en faut pas plus pour mettre la puce à l'oreille du vieux Willy et des hommes rassemblés. Aussitôt germe l'idée que les wagons sont ceux de l'expédition, ce que les roues tendraient à prouver. Les hommes décident de passer la frontière en douce, personne ne doit piper mot à quiconque ou quitter le groupe. 
Il est décidé que le magot sera partagé entre tous.
Jim décide d'inclure son chauffeur Cleve et bien sûr il ne veut pas laisser sa jument portante derrière lui.  Tout ce petit monde se retrouve dans le désert, Johnny peine à retrouver le lieu car le vent se charge de modeler les dunes de sable selon son humeur. 
Alors que les hommes se reposent ils aperçoivent un cavalier au loin qui les a suivi, il s'agit de la jeune femme de la vitrine nommée Chris qui visiblement connait certains des hommes du proupe. Les hommes découvrent un crâne de boeuf ce qui les incitent à creuser encore. Bientôt ils découvrent le joug de l'attelage et cela les encourage à poursuivre leur recherche sous le soleil brûlant. Frazee s'avère être un détective chargé par un client de retrouver le meurtrier de son fils. Cet homme se tient non loin du lieu du campement et envoie des signaux depuis les montagnes au loin ...
Une histoire très étonnante qui commence un peu comme dans un film noir. On se doute bien que Shep a quelque chose à cacher, mais on comprend aussi petit à petit que les autres hommes sont loin d'être des enfants de chœur. Le détective finit par se montrer autoritaire et bien sûr il a des arguments convaincants lorsqu'il brandit son revolver. Les hommes sont tous mus par la fièvre de l'or, ils en oublient toutes leurs bonnes manières.
Comme on s'en doute, la jument mettra au monde un adorable poulain, les images sont très belles et la tempête vous tient en haleine tant elle est bruyante et fatigante. Elle nettoiera au propre comme au figuré les gens et le paysage car ces épreuves dans le désert permettront à chacun de se retrouver.
 Les scènes de nuit sont magnifiques avec des étoiles qui brillent dans le ciel de façon particulière. Le scénario ne cherche pas à nous raconter la vie ou le passé de tous les personnages, c'est un peu dommage. Toutefois la rencontre entre Chris et Shep/Dave sera évoquée afin que le spectateur puisse comprendre les relations qui lient les trois protagonistes principaux.

Ce film plutôt moderne a été tourné dans les Alamaba Hills (Lone Pine) qui se situent non loin de la Vallée de la mort. Par contre l'action est sensée se situer tout près du Mexique et donc on peut en déduire qu'on devrait se trouver dans le désert de White Sands qui est situé au Nouveau Mexique non loin de Mexicali. Il s'agit du plus grand désert de gypse du monde dont le sable est très blanc et c'est un parc national.

La plus grande surprise de ce film c'est le blues chanté par Josh White qui s'accompagne à la guitare. Il semble improviser ses textes au fur et à mesure du développement des relations entre la jeune femme, Shep et Jim et la musique colle parfaitement à l'humeur du moment de ces trois personnes. Ces morceaux donnent une grande force aux images et une certaine profondeur aux personnages.

Il faut avouer que le casting est très soigné, rarement on voit autant de beau monde dans un film !

78 minutes
Randolph Scott, Ella Raines, William Bishop, Arthur Kennedy, John Ireland, Edgar Buchanan, Jerome Courtland, Russell Collins, Josh White, Charles Stevens

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!