L'Irrésistible Ascension de Lat Evans

L'Irrésistible Ascension de Lat Evans

Le livre du romancier A. B. Guthrie va paraître courant juin 2017 dans la collection ‘L’Ouest le vrai’ au format de 14,5 x 24,0 et 368 pages.

Le résumé: Après La Captive aux yeux clairs, La Route de l'Ouest et Dans un si beau pays. Voici le quatrième tome de la célèbre série "The Big Sky". L’Irrésistible Ascension de Lat Evans se situe à la fin du XIXe siècle et retrace le destin et les ambitions du fils de Brownie Evans et de Mercy McBee, personnages attachants de La Route de l’Ouest. Lat Evans, jeune homme passionné et courageux, cavalier hors pair, quitte la vie étriquée de ses parents en quête d’aventure et de richesse. D'abord cow-boy, chasseur de loup, il deviendra rancher et notable d'une petite ville.

Rechercher dans ce blog

samedi 19 juillet 2014

Wanderer of the Wasteland - Wallace Grissell, Edward Killy - 1945

Dans le désert de Mojave, Papa Mike Rafferty, sa femme et leur fils Chito suivent dans un chariot leurs moutons tout en chantant. Soudain Chito entend des cris et ils aperçoivent au loin un jeune garçon assoiffé qui s'écroule dans le sable. Après avoir bu quelques gorgées d'eau il leur raconte que son chariot a été attaqué non loin et qu'il s'appelle Adam Larey. 
Les Rafferty l'emmènent et retrouvent le chariot près duquel git le père d'Adam assassiné. Dans le chariot sa mère est allongée mais elle venait de mourir avant l'attaque. Non loin un cheval portant la marque d'un J dans un C est étendu raide mort. Adam décide de retrouver coûte que coûte le possesseur de cette marque pour se venger.
10 ans plus tard après avoir été élevé comme un fils par les Rafferty Adam se lance sur la piste du ou des meurtriers de son père sans succès. Alors qu'il est de retour chez ses parents adoptifs il aperçoit une jeune femme accompagnée de son contremaître qui porte une valise aux mêmes initiales qu'elle reconnait comme siennes. 
La diligence s'ébranle emportant la jeune femme et Adam décide de la suivre en Arizona. Chito l'accompagne avec la bénédiction de leurs parents et les deux jeunes gens se mettent en route.
Dans le patelin près du ranch où habite la jeune femme, Chito et Adam se rendent dans un bar où une partie de cartes est jouée. Un jeune homme perd et s'en prend à eux car ils sentent le moutons et que ça porte malheur. Blessé par Adam, Jay le jeune homme n'est autre que le frère de la mystérieuse jeune femme aux initiales, Jeanie.
Celle-ci retrouve Adam à l'hôtel et lui demande de venir visiter son oncle au ranch. Le lendemain elle retrouve les deux jeunes gens qu'elle mène mais non loin du ranch quelqu'un tire sur Adam.
Adam rencontre l'oncle Jim Collinshaw qui les engage au ranch, lui et Chito. Adam se send attiré par Jeanie mais il ne peut se laisser distraire. Ainsi quand elle l'invite à une soirée il refuse de s'y rendre mais retrouve l'oncle dans son bureau. Celui-ci lui avoue un secret et lui demande de prendre soin de Jay. Alors qu'Adam se rend au saloon pour retrouver Jay qui a dérobé $1000 à son oncle pour les jouer, le contremaître entre à son tour dans le bureau et descend l'oncle Jim. Bien sûr Adam est accusé du meurtre ...

 Le début est assez accrocheur malheureusement le rythme s’essouffle assez vite. On se demande quand même ce qui pousse Jeanie à attendre Adam dans sa chambre en pleine nuit !
Par contre le film nous permet de découvrir la naissance de l'amitié entre Chito et son frère adoptif (égal son nom ou l'acteur qui le joue, même si on pense en l’occurrence principalement à Tim Holt qui l'a incarné si souvent bien que James Warren l'ait quelquefois remplacé). Les Rafferty sont montrés comme un couple joyeux et heureux, composé, comme tout le monde le sait, d'une espagnole et d'un irlandais prompts à se bagarrer et à se réconcilier !

Harry Woods en aura créé des rôles de méchants, dans ce film il est particulièrement sournois. Robert Clarke est un habitué des seconds rôles en tous genres, ici il campe un type qui va comprendre qu'il s'est fait gruger comme un bleu.

La jolie Audrey Long incarne Jeanie, les paysages sont particulièrement beaux et le film se laisse regarder avec un certain intérêt.




Titre d'après le titre d'un roman de Zane Grey (mais l'histoire n'a rien à voir avec le roman !)

67 minutes

James Warren, Richard Martin, Audrey Long, Robert Barrat, Harry Woods, Robert Clarke, Minerva Urecal, Jason Robards Sr,

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!