L'Irrésistible Ascension de Lat Evans

L'Irrésistible Ascension de Lat Evans

Le livre du romancier A. B. Guthrie va paraître courant juin 2017 dans la collection ‘L’Ouest le vrai’ au format de 14,5 x 24,0 et 368 pages.

Le résumé: Après La Captive aux yeux clairs, La Route de l'Ouest et Dans un si beau pays. Voici le quatrième tome de la célèbre série "The Big Sky". L’Irrésistible Ascension de Lat Evans se situe à la fin du XIXe siècle et retrace le destin et les ambitions du fils de Brownie Evans et de Mercy McBee, personnages attachants de La Route de l’Ouest. Lat Evans, jeune homme passionné et courageux, cavalier hors pair, quitte la vie étriquée de ses parents en quête d’aventure et de richesse. D'abord cow-boy, chasseur de loup, il deviendra rancher et notable d'une petite ville.

Rechercher dans ce blog

lundi 17 novembre 2014

Hoot Gibson

   Hoot Gibson 1892-1962

Hoot Gibson alias Charles Edmund Gibson est né le 06 août 1892 à Tekamak dans le Nebraska.
Son enfance est sujette à caution.
Il se serait enfui de chez lui à l'âge de 13 ans pour rejoindre le Ranch 101 à Fort Bliss dans l'Oklahoma.

Il aurait ensuite, en 1907, signé un contrat avec le Dick Stanley-Bud Atkinson Wild West ShowEn tout cas, il travaille dès 1910 pour le Stanley-Atkinson Show, c'est là qu'il fait la connaissance d'Artemus ward Acord.
En sa compagnie, il fréquente le saloon le plus chaud d'Hollywood Boulevard : le "Waterhole" (la mare).
Les bagarres y sont monnaie courante. Hoot et son inséparable ami font partie des innombrables cowboys à la recherche d'un job comme figurant dans les non-moins innombrables Westerns tournés à cette époque.
Le saloon sert de point de recrutement pour les studios, offrant un salaire à la journée.
L'alcool, le jeu, les bavardages, aident à passer l'hiver en attendant les beaux jours.
En cette même année 1910, les deux têtes brûlées décrochent un contrat avec la Biograph Company pour le tournage d'un Western appelé "Two Brothers". Un travail de cascadeur.
Deux ans plus tard, Hoot participe au rodéo de Pendelton dans l'Oregon. On lui décerne, à l'âge de 20 ans, le titre de "All-Around Champion Cowboy".


En 1915, John Ford lui demande de devenir la doublure de son acteur principal, en l'occurrence le grand Harry Carey.
Deux ans plus tard, Ford toujours, lui offre un second rôle aux côtés de Carey dans "Straight Shooting".
Mais alors que la route du cinéma semble s'ouvrir pour Hoot, les Etats-Unis entrent en guerre et renonçant à ses projets, il décide avec son vieux camarade Art Acord de s'engager.
Après la guerre, Hoot doit attendre 1921 pour obtenir un premier rôle dans "Action" mis en scène par John Ford.
Il devint vite populaire auprès du public.


Souriant, plein d'humour, il porte rarement le revolver à la ceinture.
De 1921 à 1943, il tournera de nombreux Westerns.
Entre 1925 et 1935, il fera partie du "Big Five", comprenant les cinq acteurs majeurs du Western : Hoot Gibson, Tom Mix, Buck Jones, Ken Maynard et Tim McCoy.
Il fait néanmoins un break de 1937 à 1943 pour rejoindre le monde du cirque ou il devient la Star du célèbre Cole Bros Circus.

1943 sera son baroud d'honneur, rejoignant pour cinq westerns son ami Ken Maynard dans la série des "Trail Blazers", produite par Monogram.
On ne le reverra à l'écran qu'en 1959 dans le rôle d'un sergent de cavalerie dans "les Cavaliers" de John Ford.
Ruiné après plusieurs divorces et des frais médicaux relativement lourds liés à son état de santé, il travaille quelque temps encore comme réceptionniste dans un hôtel de Las Vegas.
Il décède le 23 janvier 1962 au Motion Picture Country Home de Californie d'un cancer de l'estomac.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!