Comme des feux dans la plaine

Comme des feux dans la plaine
Le dernier livre de Guy Vanderhaeghe vient de sortir en librairie. Ainsi s’achève avec brio une trilogie commencée avec ‘La dernière traversée (2006)’ et ‘Comme des loups (2008)’. Un livre de 560 pages édité chez Albin Michel au format de 15 x 22 cm. Le résumé: Guy Vanderhaeghe nous fait revivre les derniers feux de la conquête de l’Ouest. Pour échapper à l’influence d’un père autoritaire, magnat de l’industrie du bois, Wesley Case quitte les rangs de l’armée canadienne et part vers les régions sauvages de la Frontière. Arrivé à Fort Benton, dans le Montana, où il compte acheter un ranch et repartir de zéro, il se voit confier une mission qu’il ne peut refuser : assurer la liaison entre les militaires américains et canadiens, au moment où les tensions avec les Sioux sont à leur comble depuis la défaite du général Custer à Little Bighorn. Mais une jeune Américaine, épouse désenchantée d’un avocat véreux, dont il tombe fou amoureux, va réveiller les démons de son passé et enflammer la jalousie d’un dangereux rival…

Rechercher dans ce blog

lundi 9 février 2015

Timber Terrors - Robert Emmett Tansey - 1935


Dans les grande forêt du nord, la mine du vieux Dan Parker est pillée par Burke et sa bande, dont fait partie Billy Boynton. Sa soeur Mildred tente de l'éloigner de ces hommes de mauvaise influence mais Billy se sent apte à gérer la situation. 
Un autre bandit, Horter, compte bien profiter de la situation pour s'en mettre plein les poches grâce à son loup semi apprivoisé.
Un mountie est tué par Burke et la police montée envoie le Sergent Bruce Morton et son collègue Tiny enquêter.
Morton se heurte d’emblée à Burke qui fait une cour pressante et peu délicate à Mildred. Les deux jeunes gens sympathisent ...

Que dire ? Les acteurs sont mous même si le scénario se compose de quelques bagarres et courses poursuites. D'habitude on trouve toujours quelque chose de positif à se mettre sous la dent mais là franchement le film est assez navrant. 
On comprend que John Preston n'ait tourné que 6 films dans sa carrière, dont un short et un film dans lequel il n'est même pas crédité. Quelque part ce n'est peut-être pas de sa faute si Robert Emmett Tansey filme de manière molle sans se préoccuper du résultat final. 
Du pur amateurisme sans inspiration ! C'est quand même un comble car il y avait matière à tourner au moins un film standard. Rien n'est plausible ou convaincant, la romance est plate, les acteurs figés, même le chien ne semble pas à son affaire, c'est tout dire. Dynamite the horse, le deuxième nom sur l'affiche, n'est pas tellement visible dans le film, tant mieux, au moins il tire son épingle du jeu !

On trouve ce film chez Oldies, l'image n'est pas très nette ce qui n'améliore pas le film.

59 minutes
Autre titre : "Morton of the Mounted"


John Preston
...
Mountie Sergeant Bruce Morton

Dynamite the Horse
...
Dynamite (as Dynamite the Wonder Horse)

Captain King of Dogs
...
Captain

Myrla Bratton
...
Mildred Boynton

William Desmond
...
Royce Horter

Tom London
...
Burke

Harold Berquist
...
Simpson (as Harold Berquest)

Fred Parker
...
'Old' Dan Parker

Sherry Tansey
...
Billy Boynton (as Jim Sheridan)

Tiny Skelton
...
Mountie Corporal 'Tiny' Anderson

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!