Te Ata 2016

Te Ata 2016

Un film historique que je viens de découvrir sur un site internet et qui a l'air fort intéressant.

Je pense que l’on ne le visionnera pas dans nos salles mais par contre un jour en DVD ou en BR.

Un drame réalisé par Nathan Frankowski

Avec :

Q'orianka Kilcher,

Gil Birmingham,

Graham Greene

Le résumé

Te Ata (TAY 'AH-TAH) est basé sur l'histoire de Mary Thompson Fisher (1895-1995) d’origine Indienne née dans l’Oklahoma.

C’est une femme qui a traversé des barrières culturelles pour devenir l'une des plus grandes artistes américaines de tous les temps.

Née dans le territoire Indien, bercée par les chansons et les histoires de sa tribu Chickasaw.

Te Ata a gagné une renommée internationale en présentant un spectacle narratif unique au public à travers les États-Unis, le Canada et l'Europe basé sur l’héritage de la culture Indienne de ses ancêtres.

Rechercher dans ce blog

dimanche 8 mars 2015

Daughter of the West - Harold Daniels - 1949


A la mort de ses parents la petite Lolita Moreno est élevée par les soeurs de la mission de San Juan Capistrano avec l'aide du père Valejo. Celui-ci ne révèle pas à la jeune fille qu'elle est la fille de Ramona (voir titre de film de ce nom sur ce site), une jeune métisse qui s'est enfuie avec un indien. 
Maintenant adulte, Lolita quitte la mission pour se rendre dans la réserve indienne Navajo en Arizona où elle a désormais un poste d'institutrice.

La diligence la dépose dans un endroit perdu en limite de la réserve et poursuit sa route vers Fort Defiance. 
Restée seule la jeune femme attend au soleil lorsqu'un char arrive. Contrairement à ce que croit Lolita l'inconnu qui le conduit est venu chercher un paquet et ignore tout de son arrivée. Néanmoins il lui propose de l'emmener à la réserve et se présente : Navo, un indien Navajo fraichement sorti de l'Université de Carlisle revenu pour aider son peuple.

A la réserve Lolita fait la connaissance de l'agent des affaires indiennes, Connors, un homme qui semble être un ami des indiens mais qui en réalité a l'intention de s'emparer des terres du chef et de sa fille car du cuivre a été découvert dans les montagnes. Connors est accompagné de l'un de ses amis, Jed Morgan, un homme aussi mauvais que lui. Pour les servir tous deux manipulent un indien appelé Yuba.

Okeeman, la fille du chef se réjouit de voir l'arrivée de Navo mais celui-ci tombe sous le charme de la school teacher. Voyant la jalousie assombrir les beaux yeux de la belle indienne, Connors fait mine de la courtiser pour pouvoir lui arracher une empreinte digitale en guise de signature sur un titre de vente de ses terres. Il lui promet en outre le mariage ...

Nova fait fructifier la réserve et les indiens travaillent dur. Comme il a quelques notions de géologie il ne manque pas de penser que la terre est riche en cuivre et demande l'aide de Connors pour acheter quelques outils. Connors est ravi de son absence durant laquelle il fait saouler les chefs pour pouvoir appliquer l'empreinte de leurs doigts sur d'autres titres. 
Lorsque Nova revient il arrive au milieu d'une cérémonie soi-disant en son honneur et découvre les chefs ivres cachés sous la bâche d'un chariot que Yuba emmène au loin. Bien embêté Connors fait mine d'emprisonner Yuba qu'il fait descendre par Morgan. Nova arrivé sur place à la suite du coup de feu est désigné comme meurtrier de Yuba, Okeeman et Morgan déclarant l'avoir vu tuer l'indien ...


Un très chouette petit film pro indiens agrémenté de belles coutumes locales, des danses, un enterrement, une épreuve de vérité, etc. les Navajos sont bien vêtus et portent de très beaux bijoux. Ils possèdent en outre une classe naturelle dont bien des blancs devraient s'inspirer (au moins dans le film !).
Parlant de blancs, les deux représentant des affaires indiennes sont des escrocs, le couple qui tient le trade post est heureux de voir l'arrivée d'une institutrice blanche, l'officier de cavalerie qui vient arrêter les bandits interrompt une cérémonie sans égard pour l'assemblée et piétine les tapis sans se soucier des coutumes locales sans parler de Jed Morgan alias James Griffith qui visiblement ne sait pas bâter un âne (je sais, c'est un film et ce n'est pas lui en réalité, mais enfin il faut quand même signaler que celui qui a chargé l'âne n'y connait rien à cet art !).
Bref un petit film sympathique qui se laisse regarder avec plaisir. On le trouve chez Oldies avec une qualité d'image et de son assez médiocre, comme si souvent avec les films édités par Alpha Video.

Titre Belge : La fille de Ramona (avec un poster qui a peu de rapport avec le film)
77 minutes
Martha Vickers    ...   Lolita Moreno
Phillip Reed    ...   Navo White Eagle
Donald Woods  ... Commissioner Ralph C. Connors
Marion Carney   ...   Okeeman (Atoka)
Pedro de Cordoba...  Chief Wykomas
James Griffith   ...   Jed Morgan
William Farnum   ...  Father Vallejo
Luz Alba   ...   Wateeka
Tommy Cook ...   Ponca
Tony Barr      ...  Yuba

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!