Les frères Sisters

Les frères Sisters
Voici une bonne lecture western à ranger dans votre bibliothèque et à lire pour les beaux jours. Un roman de Patrick DeWitt paru aux éditions ‘Actes sud’ en 2012 avec 368 pages dans un format broché de 22 x 12cm. Le résumé : Oregon, 1851. Eli et Charlie Sisters, redoutable tandem de tueurs professionnels aux tempéraments radicalement opposés mais d’égale (et sinistre) réputation, chevauchent vers Sacramento, Californie, dans le but de mettre fin, sur ordre du “Commodore”, leur employeur, aux jours d’un chercheur d’or du nom de Hermann Kermit Warm. Tandis que Charlie galope sans états d’âme – mais non sans eau-de-vie – vers le crime, Eli ne cesse de s’interroger sur les inconvénients de la fraternité et sur la pertinence de la funeste activité à laquelle lui et Charlie s’adonnent au fil de rencontres aussi insolites que belliqueuses avec toutes sortes d’individus patibulaires et de visionnaires qui hantent l’Amérique de la Ruée vers l’or.

Rechercher dans ce blog

jeudi 18 août 2016

In old Arizona - Irving Cummings - 1928

Cisco Kid (Baxter), un bandit charmeur au grand cœur sévit dans une région désertique de l'Arizona. 
Avec son cheval Yaqui, il dévalise gentiment les passagers d'une diligence puis s'en va prendre un bain pour se présenter chez Tonia Maria (Burgess), une jeune fille pas très sincère. Très amoureux Cisco Kid ne voit pas que Tonia le trompe. 
L'armée envoie le sergent Mike Dunn (Lowe) pour l'arrêter et les deux font connaissance dans le salon du coiffeur. Lorsque Mike réalise qu'il avait affaire à Cisco Kid il remonte la piste jusqu'à Tonia qui n'hésitera pas à trahir Cisco

Ouh là, bien gentil et longuet ce film ou plutôt cette comédie légère (j'avoue avoir passé en accéléré quelques scènes). Le son, une nouveauté à cette époque, est bien utilisé, ou plutôt trop utilisé, plusieurs chants n'apportent pas grand'chose mais ne sont pas désagréables. 
Les accents mexicains de Warner Baxter  et de Dorothy Burgess sont assez mauvais, mais bon. Les acteurs appuient  ou articulent soigneusement leur texte, c'est un peu fatiguant. 
Tonia Maria se trémousse passablement. La version rénovée est tout à fait bonne pour l'âge du film. 
 A part ça Warner Baxter compose un sympathique Cisco Kid plein d'humour, ses scènes finales où il découvre la vraie Tonia sont particulièrement touchantes. Edmund Lowe compose un braillard sûr de lui plutôt antipathique.
Apparemment c'est Raoul Walsh qui devait incarner Cisco Kid mais a perdu un œil juste avant le tournage. Buddy Roosevelt devait reprendre le rôle lui aussi mais s'est cassé la jambe juste avant le début du tournage. Warner Baxter a (étonnamment) gagné un Academy Award pour ce film.
95 minutes
Warner Baxter         ...         The Cisco Kid
Edmund Lowe          ...         Sergeant Mickey Dunn
Dorothy Burgess       ...         Tonia Maria
Henry Armetta         ...         Barber
James Bradbury Jr. ...         Soldier
Joe Brown                 ...         Bartender
Frank Campeau       ...         Man Chasing Cisco
John Webb Dillon    ...         Second Soldier
Alphonse Ethier        ...         Sheriff 

Les lieux de tournages:
§ Cedar City, Utah
§ Grand Canyon National Park, Arizona
§ Zion National Park, Springdale, Utah
§ San Fernando Valley, Los Angeles County, Californie
§ Santa Cruz County, Arizona
§ Arizona
§ Iverson Ranch - 1 Iverson Lane, Chatsworth, Los Angeles, Californie
§ Joshua Tree, Californie
§ Mission San Fernando Rey - 15151 San Fernando Mission Boulevard, Mission Hills, Los Angeles, Californie
§ Mojave Desert, Californie
§ Tucson, Arizona

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!