Les frères Sisters

Les frères Sisters
Voici une bonne lecture western à ranger dans votre bibliothèque et à lire pour les beaux jours. Un roman de Patrick DeWitt paru aux éditions ‘Actes sud’ en 2012 avec 368 pages dans un format broché de 22 x 12cm. Le résumé : Oregon, 1851. Eli et Charlie Sisters, redoutable tandem de tueurs professionnels aux tempéraments radicalement opposés mais d’égale (et sinistre) réputation, chevauchent vers Sacramento, Californie, dans le but de mettre fin, sur ordre du “Commodore”, leur employeur, aux jours d’un chercheur d’or du nom de Hermann Kermit Warm. Tandis que Charlie galope sans états d’âme – mais non sans eau-de-vie – vers le crime, Eli ne cesse de s’interroger sur les inconvénients de la fraternité et sur la pertinence de la funeste activité à laquelle lui et Charlie s’adonnent au fil de rencontres aussi insolites que belliqueuses avec toutes sortes d’individus patibulaires et de visionnaires qui hantent l’Amérique de la Ruée vers l’or.

Rechercher dans ce blog

mercredi 10 août 2016

The Return of Draw Egan / La rédemption de Rio Jim - William S. Hart - 1916

Draw Egan est chef d'une bande d'hors la loi ... Poursuivis par le shérif et ses acolytes, Draw Egan et ses hommes se réfugient dans leur cabane. 
Durant l'échange de coups de feu, les hommes s'enfuient un à un par un tunnel souterrain, à part Arizona Joe qui fuit traîtreusement par derrière en abandonnant la bande. Draw Egan parvient à s'échapper et se rend dans une petite ville où des hommes s'amusent à le taquiner. 
Draw n'est pas homme à se laisser faire et cela impressionne Mat Buckton, venu là à la recherche d'un homme capable d'assurer la loi dans la ville de Yellow Dog. Amusé Draw accepte et devient shérif, sous le nom de William Blake. 
Lors des premières échauffourées des clients du saloon où Poppy règne sur les filles, il se demande même s'il ne devrait pas rejoindre les protagonistes pour s'amuser un peu lorsque son regard se pose sur Myrtle, la fille de Mat Brockton. C'est le choc ... Malheureusement Arizona Joe, capturé lors de son évasion, arrive à Yellow Dog dans le but de s'amuser fermement ...
OK, le thème est récurrent ... mais qu'importe ! Ce schéma est particulièrement bien  exploité. A voir pour Bill S. Hart, qui lorsque Poppy se colle à lui, lui répond seulement "I don't dance", pour le doute  douloureux et apparent exprimé lorsque les citoyens de la ville apprennent son passé, pour les scènes de romances dans la nature, touchantes de simplicité, et pour les regards déterminés de Hart !
Robert McKim/Arizona Joe et Louise Glaum/Poppy jouent des antagonistes de choix.

Grapevine Video : image bonne, très bon accompagnement musical.
50 minutes

William S. Hart….'Draw' Egan / William Blake
Louise Glaum…....Poppy
Margery Wilson…Myrtle Buckton (as Marguery Wilson)
Robert McKim….Arizona Joe
J.P. Lockney…....Mat Buckton
Myrtle-Margery Wilson




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!