Let's Remember:

Let's Remember:
Tim McCoy 1891-1978 / Nora Lane 1905-1948 ‘The Western Code’ de John P. McCarthy 1932

Rechercher dans ce blog

jeudi 11 avril 2024

Target - Stuart Gilmore - 1952

Le directeur Stuart Gilmore va mettre Tim devant sa caméra, pour son avant-dernier western en haut du générique, Tim terminera sa carrière dans ‘Desert Passage’ la même année.
Linda Douglas est une vedette éphémère, vous ne pouvez la trouver que dans trois West, elle retrouvera Tim en 1952 pour ‘Trail Guide’.
Nos deux caballeros Tim et son inséparable compagnon le séducteur Chito vont à la rescousse du Marshal d’El Paso qui s’est avérée être une ravissante femme.
Stuart Gilmore va se servir comme titre de travail ‘Marshal of Pecos’.
En 1893, dans la ville de Pecos au Texas, le journaliste Carson peint une pancarte devant son bureau, ‘The Sentinel’.
Il alerte les citoyens des tactiques sournoises d'accaparement des terres du futur Railroad par Martin Conroy, un agent foncier, lorsque Carson est attaqué par Garrett, Foster et Higgins des voyous payés par Conroy.
Au même moment débarque Tim et Chito qui entendent du bruit provenant du ‘The Sentinel’, ils vont arrêter le saccage du matériel par les voyous par quelques coups de poing et leurs Colts et ensuite ils les font déguerpir.
Reconnaissant Carson leur explique que Conroy a recours au larcin pour acquérir des lots de terres pour le chemin de fer et en plus il contrôle les correspondances à Pecos.
Carson propose à Tim et Chito de se rendre à Red Bluff afin de trouver de l’aide auprès du Marshal Terry Moran qui a nettoyé El Paso.
Faisant chemin vers Red Bluff, ils sont attaqués par les hommes de Conroy mais ne trouvent aucune preuve que Tim et Chito sont autres que des cowboys au chômage et les libèrent.
Plus tard, en apprenant que Moran est sur le point d'arriver à Pecos en diligence, Conroy et sa bande vont tendre une embuscade. Carson alerte Tim et Chito du complot de Conroy, ils se précipitent et interceptent les voyous qui prennent la fuite.
La surprise de Tim et Chito est grande, le seul passager de la diligence est une séduisante jeune femme qui va s'identifier comme Terry Moran fille du Marshal, alors Tim fouille les environs à la recherche d’indices.
Il trouve des douilles et un morceau de crosse de Colt.
Arrivé à Pecos, Terry explique à Carson que son père a été hospitalisé et elle a besoin du job de Marshal pour payer ses frais médicaux.
Carson refuse d'embaucher une Marshal en jupons, Terry déterminée montre ses talents de tireuse et sollicite Tim et Chito pour être ses adjoints…
La caméra est plantée en Californie :
*Agoura Ranch, Agoura.
*Iverson Ranch - 1 Iverson Lane, Chatsworth, Los Angeles.
Une durée de film de 60 minutes en VO en noir et blanc provenant d’un DVD du Label Warner Archive Collection parut le 01 novembre 2011.
Le film sortira dans les salles Américaines le 20 avril 1952.
Un film inédit dans les salles Françaises.
Sur la piste nous avons :
Tim Holt............... Tim Holt
Linda Douglas...... Terry Moran
Richard Martin.... Chito Rafferty
Walter Reed......... Martin Conroy
Harry Harvey…... David Carson
John Hamilton…. Bailey
Lane Bradford…. Henchman Garrett
Riley Hill............... Foster - Henchman
Mike Ragan.......... Higgins - Henchman
Chick Hannan...... Townsman
Linda Douglas

Harry Harvey

John Hamilton

Lane Bradford

Walter Reed




lundi 8 avril 2024

The Road to Denver / Colorado saloon - Joseph Kane - 1955


Bill  et Sam  sont deux frères qui travaillent ensemble mais Sam passe son temps à se mettre du mauvais côté de la loi.
Bill finit par se décourager de tenter de remettre son frère sur la bonne voie et part vers l'Est. 
Il rencontre à Denver un homme  qui a l'ambition de créer une ligne de diligence entre Central City et Denver malgré les bâtons dans les roues mis par Jim Donovan  un homme toujours à l'affut d'argent facile. 
Tout va pour le mieux jusqu'au moment où Sam fait lui aussi son apparition à Central City ...Personnellement ce western m'a tenu en haleine tout au long de sa durée (90 mn), et ce dès le début : les relations entre les frères sont plutôt complexes, on comprend très vite que Bill se sent responsable de son jeune frère Sam qu'il a élevé de son mieux.
Lorsque celui-ci passe son temps à se mettre dans de sales draps, Bill tente des actions à la limite de la légalité (voire illégales !) pour lui éviter la prison. A chaque fois, il faut tout recommencer, quitter la sécurité d'un emploi, passer la frontière, changer de noms, etc.
Lorsqu'ils finissent par se séparer, Bill retourne vers l'Est à Denver et Sam part vers l'Ouest.
Ils finissent par se retrouver à Central City, où Bill travaille pour Sutton (Middleton) le propriétaire des écuries qui monte secrètement un projet de route par diligence de la ville jusqu'à Denver. 
Sam quant à lui travaille pour Jim Donovan (Cobb), un homme malhonnête qui préfère l'argent facile.
Les paysages (Utah) sont partiellement enneigés, l'action presque continue, les acteurs très bons, John Payne est toujours très crédible à mes yeux; il y a bien sûr les acteurs précédemment nommés ci-dessus, mais il y a aussi Mona Freeman dans le rôle de la jeune fille très courtisée, son père joué par Ray Middleton, on retrouve des seconds rôles moins connus, comme Hank Worden ou bien John Dierkes tous deux aperçus quelques secondes.
Lee van Cleef n'a pas un rôle de grand caïd, il se fait d'ailleurs blesser plusieurs fois et souffre même de points de sutures sur la tête, Lee J. Cobb est toujours excellent bien sûr.
Skip Homeier est parfait dans le rôle du petit frère maigrichon et susceptible qui veut jouer les durs et qui a tellement à prouver ...
Pas original ce film ? vous avez souvent vu dans un western le héros manger dans le meilleur restaurant de la ville pour terminer par payer son repas en faisant la vaisselle ? ou aider la jeune fille de la maison en débarrassant la table et en l'aidant (Hum, un peu maladroitement quand même, mais il a des excuses, il est troublé par ladite personne !) ? Je n'ai de loin pas tout vu, mais ça je n'avais encore pas encore vu ...
Une diligence à 6 chevaux (les "cheap" budgets se contentent de quatre au maximum car il faut une main expérimentée pour conduire ce type d'attelage), le dealer de cartes du saloon est éblouissant d'agilité, les décors extérieurs magnifiques, les bagarres bien réglées... qu'est-ce qu'on peut vouloir de plus ?
Stunts
Fred Graham
Chuck Hayward 
Tom Hennesy
Lieux de tournage
Mexican Water, Arizona, États-Unis
Fredonia, Arizona, États-Unis
Colorado City, Arizona, États-Unis
Moccasin Mountains, Arizona, États-Unis
Wolf Hole, Arizona, États-Unis
Snow Canyon, Utah, États-Unis
St. George, Utah, États-Unis
Paiute Wilderness Area, Arizona, États-Unis
Utah, États-Unis
Republic Studios, Hollywood, Los Angeles, Californie, États-Unis
Une durée : 90 minutes
John Payne /   Bill Mayhew
Mona Freeman   /Elizabeth Sutton
Lee J. Cobb /  Jim Donovan
Ray Middleton /  John Sutton
Skip Homeier /  Sam Mayhew
Andy Clyde /  Whipsaw Ellis
Lee Van Cleef /  Pecos Larry
Karl 'Killer' Davis /  Hunsaker
Glenn Strange /  Big George
Robert'Buzz'Henry/  Buzz


Skip Homeier

vendredi 5 avril 2024

ALAMO VILLAGE MOVIE LOCATION


Il était une fois en 1996
On va dans le fin fond du sud ouest du Texas à Brackettville à 200 kms de San Antonio, dans le village d’Alamo construit en 1950, où fût tourné ‘The last command’.
Une région perdue dans la chaleur et balayée par les tumbleweeds, où les cow boys ne se battent pas en duel ; il y a qu’un au km2 comme on le voit si bien dans une photo.
Un lieu mystique puisque c’est là où John Wayne construisit ses décors pour tourner Alamo.
Une construction en véritable adobe (identique réplique de la mission de San Antonio de 1800), qui démarra en septembre 1957 Jusqu'à août 1959 où commença le tournage du film. Cela coûta la bagatelle de 12 millions de dollars.
Sur les 8 premières photos on peut voir les décors intérieurs et extérieurs de la mission, tout du moins ce qu’il en restait en 1995 pendant mon séjour.
Ensuite on part pour visiter le village avec son Downtown, sa mission, la prison et les trainings post.
Remarquez bien qu’il n’y a pas beaucoup de touristes ce jour un peu perdu dans ce lieu isolé.
Vous trouverez ensuite une liste des westerns et des shows tournés dans le village.
The Alamo Village ont fermé leurs portes en 2010 suite au décès du propriétaire.
Les westerns cinéma tournés sur le lieu:
1960 The Alamo / Alamo
1961Two Rode Together / Les Deux Cavaliers
1968 Bandolero!
1994 Bad Girls / Belles de l'Ouest




















































































Messages les plus consultés