Comme des feux dans la plaine

Comme des feux dans la plaine
Le dernier livre de Guy Vanderhaeghe vient de sortir en librairie. Ainsi s’achève avec brio une trilogie commencée avec ‘La dernière traversée (2006)’ et ‘Comme des loups (2008)’. Un livre de 560 pages édité chez Albin Michel au format de 15 x 22 cm. Le résumé: Guy Vanderhaeghe nous fait revivre les derniers feux de la conquête de l’Ouest. Pour échapper à l’influence d’un père autoritaire, magnat de l’industrie du bois, Wesley Case quitte les rangs de l’armée canadienne et part vers les régions sauvages de la Frontière. Arrivé à Fort Benton, dans le Montana, où il compte acheter un ranch et repartir de zéro, il se voit confier une mission qu’il ne peut refuser : assurer la liaison entre les militaires américains et canadiens, au moment où les tensions avec les Sioux sont à leur comble depuis la défaite du général Custer à Little Bighorn. Mais une jeune Américaine, épouse désenchantée d’un avocat véreux, dont il tombe fou amoureux, va réveiller les démons de son passé et enflammer la jalousie d’un dangereux rival…

Rechercher dans ce blog

mardi 13 novembre 2012

Rex the Wonder Horse

Rex the Wonder Horse
Une silhouette noire au sommet d'un canyon, un être unique : puissance, vitesse, endurance, courage, intelligence, beauté, les hommes se l'arracheraient si ce n'était un caractère sauvage, une force brute. Voilà comment se résume l'étalon morgan à la robe noire et à la petite pelote sur le front, entrainé par Jack "Swede" Lindell.
Sa carrière commence en 1924 avec le film The King of the Wild Horses (Hal Roach), ensuite on l’aperçoit dans plusieurs Jack Perrin (d'ailleurs le nom de Rex est souvent avant celui de Perrin sur l'affiche) et avec Yakima Canutt, Guinn "Big Boy" Williams, Oliver Hardy (qui se fait piétiner). Dès le parlant, il apparait également dans de nombreux serials : The Vanishing Legion (1931), Law of the Wild (1934), The Adventures of Rex and Rinty (1935), King of the Wild Horses (1933), Stormy (1935) et King of the Sierras (1938).

Contrairement à ce que l'on trouve sur internet, il n'apparait ni dans Devil Horse ni dans Robinson Crusoe of Clipper Island.

Vraisemblablement Rex (dont le vrai nom était Casey Jones) est né en 1915 au Texas. Il fut vendu au Colorado Detention Home et appartint par la suite à Hal Roach qui le mit en pension dans les écuries de Fat Jones. Il fut vendu 1927 aux Universal Studios puis revendu autour de 1930 à Lee Doyle. Il fut mis à la retraite dans le ranch de Doyle en Arizona.
Il y a néanmoins pas mal de confusions : certaines références prétendent que Charles "Chick" Morrison (cascadeur, entraineur de chevaux et acteur du muet, frère de Pete Morrison) fut celui qui découvrit Rex, d'autres mentionnent Jack Lindell et Fat Jones. A-t-il d'abord été entrainé par Charles "Chick" Morrison puis, à sa mort en 1924, Jack Lindell prit-il le relais ?
Quelques sources racontent que Rex fut trouvé dans un ranch au Colorado, d'autres qu'il fut élevé au Texas. Comme poulain il aurait été vendu au Colorado State Boys Reformatory ou au Colorado military school... Toujours est-il que dans tous les cas il aurait été maltraité. 

Il est également possible qu'il ait été doublé par Missed-a-shot.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!