Les frères Sisters

Les frères Sisters
Voici une bonne lecture western à ranger dans votre bibliothèque et à lire pour les beaux jours. Un roman de Patrick DeWitt paru aux éditions ‘Actes sud’ en 2012 avec 368 pages dans un format broché de 22 x 12cm. Le résumé : Oregon, 1851. Eli et Charlie Sisters, redoutable tandem de tueurs professionnels aux tempéraments radicalement opposés mais d’égale (et sinistre) réputation, chevauchent vers Sacramento, Californie, dans le but de mettre fin, sur ordre du “Commodore”, leur employeur, aux jours d’un chercheur d’or du nom de Hermann Kermit Warm. Tandis que Charlie galope sans états d’âme – mais non sans eau-de-vie – vers le crime, Eli ne cesse de s’interroger sur les inconvénients de la fraternité et sur la pertinence de la funeste activité à laquelle lui et Charlie s’adonnent au fil de rencontres aussi insolites que belliqueuses avec toutes sortes d’individus patibulaires et de visionnaires qui hantent l’Amérique de la Ruée vers l’or.

Rechercher dans ce blog

vendredi 26 février 2016

The Red Raiders - Albert S. Rogell - 1927


Ken Maynard ...         Lt. John Scott
    Anne Drew     ...      Jane Logan
   J.P. McGowan    ...       Capt. Ortwell
    Paul Hurst       ...         Sgt. Murphy
Harry Shutan ...         Izzy Epstein
Ben Corbett    ...         Cpl. Clancy
Tom Bay         ...         Earl Logan
Chief Yowlachie       ...      Lone Wolf
                  Tarzan       ...       Tarzan - Scott's new horse

70 minutes
Le tournage dans les décors naturels du Montana

Lone Wolf incite sa tribu à la révolte contre l'avis des anciens, devient scout au Fort. Les indiens devraient bientôt obtenir une réserve, ainsi en a décrété le Président Ulysses S Grant. Lorsque la nouvelle arrive, le commandant du fort, Ortwell (McGowan) envoie Scott (Maynard) apporter la bonne nouvelle aux indiens mais Lone Wolf veut l'en en empêcher à tout prix ...


Je voudrais bien qu'on m'explique comment ce film peut obtenir une note de 8.1 sur IMDB ? Franchement ?
Je suis très mitigée : d'un côté on a Ken Maynard, indiscutable athlète qui accomplit plein de prouesses avec son magnifique cheval Tarzan, capable de se laisser tomber avec Ken sur le dos, faire du pas espagnol, et même de cligner de l'œil (!), de véritables indiens.
Et de l'autre on a cette histoire d'indiens qui vont être déplacés et qui se montrent peu sympathiques, à part les anciens (et encore c'est parce qu'ils font confiance aux longs couteaux, les pauvres) ... Pour être franche, je n'ai pas apprécié la scène du pseudo domptage de Tarzan (qui était doublé en l'occurrence par un autre cheval) car visiblement les jambes du cheval étaient liées et le pauvre animal n'arrêtait pas de tomber à genoux. C'est honteux de faire ce genre de trucs et l'année de production n'excuse en rien ce procédé barbare ....
Le lieu de campement indien est le même que celui vu dans White Eagle. Le tout est enrobé d'un peu d'humour ...

1 commentaire:

  1. Amica !...Depuis l'écriture de ton sujet la cote a baissé 6,4 au lieu de 8,1
    Cela rejoint un peu ton avis!..
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!