Les frères Sisters

Les frères Sisters
Voici une bonne lecture western à ranger dans votre bibliothèque et à lire pour les beaux jours. Un roman de Patrick DeWitt paru aux éditions ‘Actes sud’ en 2012 avec 368 pages dans un format broché de 22 x 12cm. Le résumé : Oregon, 1851. Eli et Charlie Sisters, redoutable tandem de tueurs professionnels aux tempéraments radicalement opposés mais d’égale (et sinistre) réputation, chevauchent vers Sacramento, Californie, dans le but de mettre fin, sur ordre du “Commodore”, leur employeur, aux jours d’un chercheur d’or du nom de Hermann Kermit Warm. Tandis que Charlie galope sans états d’âme – mais non sans eau-de-vie – vers le crime, Eli ne cesse de s’interroger sur les inconvénients de la fraternité et sur la pertinence de la funeste activité à laquelle lui et Charlie s’adonnent au fil de rencontres aussi insolites que belliqueuses avec toutes sortes d’individus patibulaires et de visionnaires qui hantent l’Amérique de la Ruée vers l’or.

Rechercher dans ce blog

mercredi 28 novembre 2012

Noah Beery Jr



Noah Beery Jr 1913-1994


De son véritable nom ‘Noah Lindsay Beery’ est né le 10 aout 1913 dans la ville de New York où son célèbre père,  l’acteur Noah Beery travaillait comme acteur de théâtre.
Noah est aussi le neveu du célèbre Wallace Beery.
La famille déménage en 1915 pour vivre dans un ranch de Californie car son père veut suivre une carrière cinématographique.
Noah va faire sa première apparition aux cotés de son père à l’âge de 7 ans dans ‘Le signe de Zorro’.

Par la suite il sera placé dans une école militaire et reviendra à Hollywood en 1930 pour se consacrer au cinéma. *Son premier rôle sera ‘Heroes of the West’ en 1932 de Ray Taylor puis il enchainera en 1934 aussitôt un rôle d’indien  près de Johnny Mack Brown dans le serial ‘ Fighting whit Kit Carson’.
Noah est visible à plusieurs reprises auprès de John Wayne dans ‘The Three Musketeers’, en 1934 dans ‘The Trail Beyond’ et en 1948 dans ‘Red River’.
Cependant il deviendra surtout célèbre grâce à des seconds rôles dans lesquels il sera le compagnon d’aventures dans des dizaines de films.
Noah apparaitra aussi comme invité dans de nombreuses séries TV.


En 1940 Noah épousera Maxine Jones, la fille du célèbre Buck Jones avec laquelle il aura 3 enfants. Après 25 ans de vie commune ils divorceront et il épousera en secondes noces Lisa Thorman avec laquelle il passera le reste de sa vie.
Après une vie bien laborieuse avec près de 70 westerns il va rejoindre les prairies paisibles en 1994 aux cotés de son père et de sa mère à Tehachapi.


Quelques westerns sélectifs :
The mark of Zorro 1920
Heroes of the west 1932
Fighting with Kit Carson 1933
Sunset pass 1933
The trail beyond /La mine d'or perdue 1934
Five bad men 1935
Black Dakotas 1954
Yellow tomahawk /La hache sanglante 1954
White feather /La plume blanche 1955
Jubal/l'homme de nulle part 1956
Decision at Sundown 1957


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!