Les frères Sisters

Les frères Sisters
Voici une bonne lecture western à ranger dans votre bibliothèque et à lire pour les beaux jours. Un roman de Patrick DeWitt paru aux éditions ‘Actes sud’ en 2012 avec 368 pages dans un format broché de 22 x 12cm. Le résumé : Oregon, 1851. Eli et Charlie Sisters, redoutable tandem de tueurs professionnels aux tempéraments radicalement opposés mais d’égale (et sinistre) réputation, chevauchent vers Sacramento, Californie, dans le but de mettre fin, sur ordre du “Commodore”, leur employeur, aux jours d’un chercheur d’or du nom de Hermann Kermit Warm. Tandis que Charlie galope sans états d’âme – mais non sans eau-de-vie – vers le crime, Eli ne cesse de s’interroger sur les inconvénients de la fraternité et sur la pertinence de la funeste activité à laquelle lui et Charlie s’adonnent au fil de rencontres aussi insolites que belliqueuses avec toutes sortes d’individus patibulaires et de visionnaires qui hantent l’Amérique de la Ruée vers l’or.

Rechercher dans ce blog

samedi 23 juillet 2016

Gail Russell

Gail Russell 1924 - 1961

Une Star angélique et fragile !

La belle Gail  est née le 21 Septembre 1924 dans la ville de Chicago.
Gail arrive en Californie avec ses parents à l’âge de 14 ans et sera diplômée de la Santa Monica High School.
Elle est engagée par un talent scout de la Paramount qui l’avait remarquée dans un cours dramatique vers lequel ses parents l’avaient dirigée dans l’espoir de la guérir de sa timidité et où elle réussira à triompher de l’épreuve du classique bout d’essai.
Gail fit sa première apparition à l’âge de 19 ans dans ‘Henry Aldrich Gets Glamour’.
Ensuite elle sera aux cotés de Ray Milland dans ‘The Uninvited’ ou dans ‘Salty O'Rourke’ aux cotés d’Alan Ladd.
En 1947 elle accède enfin à des premiers rôles avec Alan Ladd dans ‘Calcutta’ et enchaine ensuite son premier western ‘Angel and the Badman’ avec John Wayne qu'elle retrouvera l’année suivante pour un film d’aventure ‘Wake of the Red Witch’.
En 1949 Gail va épouser Guy Madison et s’éloigner des studios mais hélas la Paramount ne va pas lui renouveler son contrat.
Gail avec son visage angélique fascine les spectateurs et surtout ses partenaires avec qui elle fit la une de la presse Hollywoodienne.
En dehors de l’écran Gail va se battre avec un redoutable ennemi, l’alcool, ce qui va l’amener à se séparer de Guy Madison en 1954 après quoi elle va se retrouver  seule.
Deux ans plus tard son ami John Wayne  en tant que producteur va l’imposer à Randolph Scott pour le film ‘Seven Men from Now’ son premier rôle en cinq ans.
Durant les quatre années qui suivirent elle tourna 3 films et quelques épisodes des séries ‘The Rebel’ et ‘Manhunt’.
Le 26 Aout 1961 on la retrouve morte dans son appartement terrassée par une crise cardiaque.
Gail sera une star bien fragile qui a eu une vie très brève, le temps de 37 printemps.
 



Ses 3 westerns :
1947 Angel and the Badman / L'ange et le mauvais garçon
1949 El Paso / El Paso, ville sans loi
1956 Seven Men from Now / Sept hommes à abattre


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!