Edmund Cobb et Grace Cunnard

Edmund Cobb et  Grace Cunnard
Une magnifique photo de studio du fameux badman Edmund Cobb et de sa partenaire Grace Cunnard lors du tournage du serial muet de 1926 ‘Fighting with Buffalo Bill’.

Rechercher dans ce blog

lundi 28 octobre 2013

Kit Carson - George B. Seitz - 1940


Jon Hall, Lynn Bari, Dana Andrews, Clayton Moore, Raymond Hatton, Ward Bond, Harold Huber
*97 minutes
*Kit Carson et ses comparses Lopez et "Singe" sont attaqués par des indiens, leur convoi décimé mais les trois hommes réussissent à leur échapper grâce à une ruse (Kit récupère deux cadavres qu'il fait passer pour de vrais cavaliers pour lui permettre de détourner les indiens).
A Fort Bridger, point de départ des convois vers l'Ouest et en particulier sur la Piste de l'Oregon, après avoir pris un bain Kit et ses amis font la connaissance du Capitaine Fremont qui compte sur eux pour les emmener, sa troupe ainsi qu'un convoi mené par Paul Terry en Californie. Comme Kit refuse de prime abord il autorise le convoi à suivre la troupe mais celui-ci finalement se décide après avoir rencontré Dolores Murphy.
Les embûches ne tardent pas à arriver, les indiens attaquent le convoi alors que la troupe tente une traversée par les montagnes. Il s'avère que le gouvernement Mexicain est derrière ces attaques en fournissant les armes car il compte bien garder le contrôle de la Californie. La tâche de nos héros n'est donc pas finie, à leur arrivée il leur faudra encore combattre les Mexicains ...


Le film est assez ennuyeux, bien sûr on a le plaisir de voir des acteurs qu'on aime beaucoup, pas besoin de les citer d'ailleurs, mais franchement le tout est vraiment très tiède. La romance entre Dolores et les deux hommes est peu passionnante, sans compter que l'histoire est très fantaisiste. L'amitié entre les trois personnages principaux est pourtant intéressante.
John Fremont était un cartographe qui n'a jamais accompagné de convois (il avait déjà bien assez à faire avec son travail), il deviendra gouverneur de la Californie, avant d'être Sénateur puis le premier candidat républicain lors des élections présidentielles de 1856. Quant à la vie de Kit Carson elle ne se résume pas à cette ébauche timide.
A noter un petit rôle pour mon compatriote John Sutter qui a inspiré L'or à Blaise Cendrars et à Stephan Zweig sa nouvelle intitulée La découverte de l'Eldorado dans son ouvrage Les très riches heures de l'humanité (1939).
*Jon Hall a tourné une dizaine de westerns, partiellement sous son vrai nom, Charles Locher. Honte à moi j'ai cru reconnaitre Dana Andrews en sa personne dans les premières minutes !

Brave Warrior (1952) (La levée des Tomahawks)
When the Redskins Rode (1951)
Deputy Marshal (1949)
Last of the Redmen (1947) (Le dernier des Peaux-Rouges)
The Vigilantes Return  (1947)
The Michigan Kid (1947)
Kit Carson (1940)
Winds of Wasteland (1936) avec John Wayne
The Mysterious Avenger (1936) avec Charles Starrett
*C'est le deuxième western (sur les 14 en tout) tourné en 1940 par Dana Andrews (avec une moustache dans ce film !), après The Lucky Cisco Kid avec Cesar Romero.

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!