Les parutions de Sidonis dans les bacs le 1 / 12 / 17

Une nouvelle fournée de 4 westerns, encore une fois Sidonis sort des rééditions : 2 Elvis Presley ‘Flaming Star/Les Rôdeurs de la plaine’ et ‘Love me Tender/Le cavalier du crépuscule’ tout deux édités dans les années 2000.

Mais par contre nous aurons plus de chance avec les 2 autres qui seront bienvenue.

The Silver Whip/Le fouet d'argent avec Dale Robertson et George Montgomery dans The Pathfinder/Le trappeur des grands lacs de 1953.

.

.

Rechercher dans ce blog

vendredi 4 octobre 2013

The Outlaw's Son - Lesley Selander - 1957

Dane Clark, Ben Cooper, Lori Nelson, Ellen Drew, Charles Watts.

88 minutes


Après quelques années, Nate Blaine devenu un bandit depuis son départ de Plainsville revient en ville pour revoir son fils Jeff, quitté alors qu'il avait 4 mois après que sa femme soit décédée accidentellement. Sa belle-soeur Ruth qui s'est chargée d'élever le jeune garçon pour en faire un honnête homme l'invite à passer une seule nuit à la maison. Tout d'abord Jeff refuse de voir son père mais très vite il se montre intéressé par son revolver. Nate s'impose alors très vite en donnant des leçons de tir au jeune garçon et prolonge son séjour au grand désespoir de Ruth qui s'inquiète de l'impact que le père peut avoir sur son fils. Un jour à l'école Jeff se fait tabasser par l'un de ses camarades qui critique le passé de son père. Jeff lui propose de le retrouver à la rivière avec la ferme intention de sortir le revolver de Nate. Or le père de son camarade fait irruption et le corrige violemment. Nate s'en mêle et finit en prison.
Chassé de la ville Nate tente d'emmener Jeff avec lui. Pendant que le père et le fils se préparent à partir Ruth est témoin d'un hold up qui tourne mal avec la mort du banquier perpétré par deux anciens complices de Nate. Pourtant elle n'hésite pas à accuser son beau-frère du crime, sachant qu'ainsi Jeff ne pourra la quitter. 
Emprisonné Nate essaie bien d'exprimer son innocence mais personne ne le croit. Il réussit à s'enfuit non sans avoir flanqué au préalable une baffe à son fils avant de disparaitre au galop.
Des années plus tard Jeff est maintenant devenu adjoint du shérif Alec. Brutal il se montre efficace. Sa jeunesse il l'a passée à subir le regard des habitants de la ville qui le voient comme le fils d'un assassin...

Ben Cooper
Encore un western original.  Celui-ci joue sur une palette de gris, les héros ne sont pas tout bons ou tout mauvais. Le bandit et la tante aiment tous deux Jeff et agissent chacun en s'appropriant le jeune garçon. Hélas, au lieu de comprendre l'amour qui se cache derrière les actes plus ou moins désespérés, Jeff s'endurcit et s'aigrit seulement. Sûr de lui il grandit et manie bien le revolver. Adulte il n'aura aucune compréhension pour le mensonge de sa tante et il faudra le retour de son père au courant de ses projets de tourner du mauvais côté de la loi pour changer le cours de son destin.
Ellen Drew

Il y a quelques éléments très intéressants dans ce film étonnant. Le père qui tente d'apprivoiser le fils, la tante qui ment croyant protéger le garçon, les retrouvailles de la tante et de son beau-frère sont carrément touchantes, la castagne du père et du fils est musclée et le final plutôt prévisible. 
Le shérif a un rôle pivot dans le film. Respecté par Nate, il se montre droit. Il fera son devoir en emprisonnant le bandit qui pourtant se montrait plutôt désireux de refaire sa vie mais la tante le convaincra de sa culpabilité.  Il comprendra son erreur 10 ans plus tard, et devra de nouveau arrêter Nate qui a repris ses activités de bandit après son départ. Malgré tout il restera fairplay dans son évaluation de l'homme, contrairement aux habitants de la ville pour lesquels un bandit reste un bandit. 
J'ai bien aimé l'idée que le temps passant, les protagonistes ont eu le temps de repenser leurs actions et de voir les choses sous un autre angle. C'est valable pour Nate, la tante et le shérif. Jeff quant à lui voit son malaise grandir avec les années.
Un western qui pose des questions, ça sort des sentiers battus, un très bon moment assuré !

4 commentaires:

  1. Amica Lou

    Tu as eu une superbe idée de nous poster les westerns de Dane!...

    Un super acteur de film noir hélas tres méconnu en France

    Donc à suivre!...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merc Jica, Dane n'a peut-être pas tourné beaucoup de westerns mais ils sont tous vraiment très bien. A suivre donc, Thunder Pass et Massacre ne devraient pas trop tarder alors ! ;-) Merci pour tes superbes captures amigo, à bientôt !

      Supprimer
  2. J’attends avec impatience tes résumés qui sont bien clairs.
    J’espère qu’ils vont permettre à nos aficionados de découvrir ces pépites sans comprendre l’Anglais.
    Valable aussi pour moi !..
    Bravo amica

    RépondreSupprimer
  3. Amigo merci, je suppose que plus on aime un film, meilleur est le résumé ! ;-)

    RépondreSupprimer

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!