LUNE COMANCHE LONESOME DOVE: L'AFFRONTEMENT

LUNE COMANCHE LONESOME DOVE: L'AFFRONTEMENT

Après le 1er:‘Lonesome Dove le dernier western’, le 2em ‘Lonesome Dove le dernier western seconde époque’ ont été édités en France en 1990 et 3em ‘La marche du mort. Lonesome Dove les origines’ en 2016.

Le 4e opus de la saga de Lonesome Dove de l’écrivain Larry Mcmurtry vient de paraître en librairie.

Le titre en Anglais ‘Comanche Moon’ nous avons pu le découvrir en DVD dans une minisérie TV de 2008.

Le résumé:

À la frontière du Mexique, au cœur d’un Texas désertique où quelques colons tentent d’importer la civilisation, de grands guerriers se font face. Le puissant chef comanche Buffalo Hump prouve que son peuple est loin d’être asservi tandis que de l’autre côté de la frontière, Ahumado, mystérieux brigand, sème la terreur. Face à eux, Gus McCrae et Woodrow Call, Texas Rangers mal équipés et sous-payés, officient sous les ordres du fantasque capitaine Inish Scull. Dans cette partie des États-Unis, l’Histoire est en marche, laissant ces combattants blancs et Indiens vivre les ultimes aventures d’un Ouest encore sauvage. Deuxième volet de la série culte Lonesome Dove récompensée par le Prix Pulitzer, Lune Comanche est un roman d’aventures inoubliable.

Rechercher dans ce blog

jeudi 31 octobre 2013

Steel

Steel
Sans doute le plus populaire des années 40 à 50 (si vous aimez les westerns, vous l'avez forcément déjà aperçu). Typé Quarter Horse, il était un grand alezan buvant dans son blanc avec 3 balzanes et une grande liste. Sa longue crinière le rendait très esthétique.
Pendant sa carrière il porta les plus grands tels : Gary Cooper, Henry Fonda, Clark Gable, Ben Johnson, Joel McCrea, Robert Mitchum, Gregory Peck, Randalph Scott, Robert Taylor, John Wayne, Richard Widmark...
Il fut découvert par un producteur de rodéo qui le montra à Joel McCrea, se préparant pour un rôle du film "Buffalo Bill" (1944). Steel fut immédiatement sélectionné pour jouer "Powderface", le cheval de Cody.
Avec Ben Johnson
McCrea voulut acheter le cheval après leur succès mais celui-ci avait tapé dans l'oeil de Fat Jones, qui savait reconnaitre un "money maker" quand il en voyait un...
Jones acheta l'animal avec la promesse que McCrea pourrait le monter dans tous les films qu'il voudrait. Celui-ci ne le monta que dans un autre film : "Four faces West" (1948).
Son calme et son physique en faisait un excellent cheval de cinéma.
On peut l'apercevoir dans "Tall in the Saddle" (1944) avec Wayne, "Yellow Sky" (1948) avec Peck, "Across the Wide Missouri" (1951) avec Gable, "It's a big Country" (1951) avec Cooper.
Il était aussi l'une des montures favorite de Ben Johnson, qui marié avec Carole Jones (la fille de Fat Jones), montait régulièrement le cheval dans son temps libre, l'utilisant en compétition de "Calf Roping" (on lache un veau et le cowboy doit l'attraper le plus vite possible).
Il monta Steel pour plusieurs western de John Ford comme dans "She wore a yellow ribbon" (1949), où l'on voit Johnson et Steel galoper à travers Monument Valley ou dans " Rio Grande" (1950)
Malheureusement tous les cavaliers n'étaient pas comme Johnson, beaucoup avait la main trop lourde, et à force d'entendre des coups de feu dans ses oreilles, Steel commença à avoir des tics comme secouer continuellement la tête, ce qui ruina son apparence. Il fut euthanasié à 18ans...
The Wagonmaster 1950

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!