Edmund Cobb et Grace Cunnard

Edmund Cobb et  Grace Cunnard
Une magnifique photo de studio du fameux badman Edmund Cobb et de sa partenaire Grace Cunnard lors du tournage du serial muet de 1926 ‘Fighting with Buffalo Bill’.

Rechercher dans ce blog

samedi 18 octobre 2014

The Man from Rainbow Valley - R.G. Springsteen - 1946


Avec sa petite soeur Ginny Monte Hale possède un ranch près de Rainbow Valley. Il est connu dans tous les Etats-Unis pour être l'auteur de la bande dessinée des aventures du célèbre étalon Outlaw. 
Tous les enfants et de nombreux adultes sont fans de ses histoires qui non seulement se trouvent en bandes dessinées mais sont aussi racontées à la radio. 
L'étalon est bien réel et vit non loin de son ranch et protège ses juments. Jamais il n'a été marqué et cela vient aux oreilles du Colonel Winthrop et de sa nièce Kay North qui participe à des rodéos. 
Malheureusement comme ils n'obtiennent pas beaucoup de succès, tous deux décident alors de capturer Outlaw avec l'aide de Lafe et de Tracy, leurs hommes de main.
Heureusement Monte veille et arrête les deux hommes de main. Pour les sauver Kay fait croire que son cheval s'est emballé et fait mine de s'être foulé la cheville lorsque Monte veut repartir sur les traces des voleurs.
Pour se faite accepter par Monte et sa petite soeur elle déclare être une journaliste envoyée par un éditeur de l'Est. Monte est ravi de sa présence et lui apprend à monter à cheval, ignorant avoir affaire à une pro. 
La petite Ginny s'attache à la jeune femme aussi. Kay finit par essayer de convaincre son oncle de laisser tomber le kidnapping du cheval mais il ne renonce pas et réussit à l'enlever grâce à une idée pêchée sur un scénario d'une aventure d'Outlaw. Le pauvre cheval est maintenant voué à être un cheval de rodéo et pour empêcher qu'on le reconnaisse il a été maquillé. Un appel est lancé pour le retrouver.
 

Le genre de film qui manque de consistance. Pourtant l'idée n'est pas mauvaise à la base mais le traitement ne satisfait pas le spectateur. 
En effet par ses actes Kay se montre malhonnête tout au long du film. Au lieu d'avouer rapidement à Monte être une imposteur et ainsi faire amende honorable, elle n'en fait rien et persiste à rester avec un homme malhonnête sous le prétexte qu'il est son oncle. 
Elle ne semble pas montrer de regret, ne de remord, il n'y a pas d'excuse à son comportement et la fin est frustrante. 
On ne peut pas s'empêcher de penser que Monte est un âne de s'attacher à une nana de ce genre (même s'il s'agit de Lorna Gray !) et c'est bien navrant.
Malgré tout on a plaisir à voir Monte et l'entendre chanter quelques chansons de sa voix douce et un peu nasillarde, les images de chevaux sont fort belles, comme le sont en particulier l'étalon Outlaw et le poulain Shadow.
La petite Jo Ann Malrowe apporte la fraicheur de son jeune âge, les villains sont incarnés par Kenne Duncan et Bud Geary et la touche comique est apportée par Emmett Lynn, le vieillard bavard et fan des BD de Outlaw.
Le groupe des Sagebrush Serenaders est sympathique et original.

56 minutes
Monte Hale, Lorna Gray, Jo Ann Marlowe, Tom London, Kenne Duncan, Emmett Lynn, Bud Geary, Doye O'Dell, Sagebrush Serenaders,

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!