Les parutions de Sidonis dans les bacs le 1 / 12 / 17

Une nouvelle fournée de 4 westerns, encore une fois Sidonis sort des rééditions : 2 Elvis Presley ‘Flaming Star/Les Rôdeurs de la plaine’ et ‘Love me Tender/Le cavalier du crépuscule’ tout deux édités dans les années 2000.

Mais par contre nous aurons plus de chance avec les 2 autres qui seront bienvenue.

The Silver Whip/Le fouet d'argent avec Dale Robertson et George Montgomery dans The Pathfinder/Le trappeur des grands lacs de 1953.

.

.

Rechercher dans ce blog

vendredi 27 avril 2012

When a Man's a Man - Edward F. Cline - 1935

George O'Brien, Paul Kelly, Dorothy Wilson, Harry Woods

68 minutes


Un train s'arrête dans un patelin de l'Ouest dans lequel se tient un rodéo. Un homme en descend et escalade la palissade. Alors qu'un cowboy est sur le point de monter sur un cheval réputé indomptable, il comprend que celui qui le montera sera bien considéré et demande à l'essayer après que le cowboy en soit tombé. Phil, le cowboy aide le passant Larry à enfiler ses chaps et son chapeau. Bien sûr Larry ne tient pas plus que quelques secondes sur l'animal. Il réalise un peu tard qu'il a raté son train et se rend dans un bistrot local. Alors qu'il tente une pièce dans une machine à sous, il surprend un homme qui force une jeune fille à boire un verre et s'interpose en demandant à quelle heure part le prochain train, permettant ainsi à la jeune fille de s'esquiver.
Dehors, sans un sou, Larry se décide pour une direction qui l'emmène au Cross Triangle Ranch qui appartient justement à la famille de la jeune fille nommée Kitty et dont le contremaitre est Phil. Engagé, il ne tarde pas à comprendre que l'homme qui molestait Kitty Baldwin, Nick Gambert, est un rancher qui interdit l'accès à l'eau qui se trouve sur ses terres voisines en comptant bien forcer ainsi les Baldwin à lui vendre leur ranch pour une bouchée de pain. Un procès est en cours mais les bêtes meurent de soif. Kitty se sent attirée par Larry et Phil rêve d'épouser Kitty ... 

Un film qui ne paie pas de mine au départ et moins mauvais que ce que l'on pouvait en attendre. O'Brien/Larry descend du train habillé en citadin, on se dit qu'il va dompter le cheval et heureusement il n'en est rien. Larry indique qu'il ne fuit rien sinon lui même, l'amitié entre Phil/Kelly est une vraie amitié car chacun des deux hommes est prêt à se retirer pour laisser l'autre tenter sa chance auprès de Kitty qui se montre très fair play aussi.
L'action est sympa et montre Larry plein de ressources pour abreuver le bétail tout en se faisant passer pour un pied tendre innocent. Les événements s'enchainent tranquillement et l'action se laisse suivre sans ennui !

On peut voir ce film sur le net sans problème aussi.


2 commentaires:

  1. HELLO LOU
    Un acteur que je n'arrive pas a accrocher avec pourquoi!!....
    Je le verrais plutôt au volant d'un 'Sixteen tons' que dans les westerns...

    So long Tony

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un autre style de westerner : un physique de lutteur avec souvent beaucoup de légèreté (aussi dans la verve et l'humour). Un acteur polyvalent capable en outre de développer une dimension dramatique ou de maîtriser des rôles plus sérieux comme on peut le voir dans The Riders of the Purple Sage par exemple.
      Have a nice day dear Tony!
      Lou

      Supprimer

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!