Buck Jones et Marion Dixon

Une photo promotionnelle pour le film ‘Durand of the Bad lands’ du réalisateur Lynn Reynolds 1925.

Rechercher dans ce blog

vendredi 17 novembre 2017

Aces and Eights / Poigne de fer - Sam Newfield - 1936


Après avoir arrêté un bandit, Wild Bill Hickok se rend au saloon de Deadwood et joue une partie avant de trouver la mort, tenant dans sa main 2 as et 2 huit. Désormais cette combinaison sera appelée la death hand, la main du mort. A Rawhide Nevada un autre gentleman joueur mais jamais armé nommé Tim Madigan qui arrive accompagné de son ami Lucky  et se rend au Last Chance Saloon sur lequel est affichée une note mettant en garde les joueurs potentiels contre sa façon de jouer.
A l’intérieur Tim voit un joueur tricher pour emporter la mise face à un jeune mexicain. A la table où  se trouve aussi une vieille connaissance, Ace Morgan, Le joueur produit la death hand et Tim a de son côté 3 as. Il accuse le joueur de tricherie. Les choses risquent de s’envenimer mais le shérif fait son apparition et demande aux joueurs de sortir pacifiquement. Tim déchire en quatre le jeu du tricheur avant de s’en aller en compagnie de son ami. Le jeune mexicain n’a pas perdu une miette de la discussion et demande des comptes au joueur qui est abattu. Le jeune mexicain croit l’avoir abattu tandis que Tim est poursuivi pour meurtre. Il ne lui reste qu’à traverser la frontière avec la Californie.
Au Gold Dollar saloon à Roaring Gulch en Californie, Ace Morgan retrouve son complice Amos, le propriétaire du saloon. Pendant ce temps le shérif réussit à intercepter Tim dont le cheval boîte. Tim réussit à s’emparer de son revolver et les deux hommes finissent par s’expliquer avant que Tim ne poursuive sa route sur le cheval du shérif.
Le shérif va trouver le capitaine des vigilantes de Roaring Gulch qui offre d’apposer des affiches partout pour arrêter Tim. Du coup celui-ci décide de se faire appeler Tom Harrington et poursuit sa route tandis que Lucky va explorer la ville.
Le jeune mexicain quant à lui rencontre Tim et lui conseille de se réfugier au rancho Hernandez qui est justement la cible de Ace et Amos qui produisent de faux documents pour en prendre possession si le pauvre homme ne peut pas verser 25'000 dollars dans un bref délai. Juanita Hernandez accueille l’étranger et le conduit auprès de son père. Au salon trône le portrait du fils Hernandez, José, qui a quitté le rancho depuis de longues années et qui n’est autre que le joueur rencontré précédemment. Le sachant, Amos et Ace lui offrent du crédit pour jouer au saloon et bien sûr Amos va brandir les dettes une fois que José sera revenu au bercail et que son père sera prêt à payer ses dettes grâce l’aide de son frère qui vit à Capistrano.
Il ne reste plus à Tim qu’à emprunter la copa de Oro, une coupe contenant de l’or qui est destinée à aider les pauvres de passage et qui n’ont dès lors pas besoin de mendier pour obtenir ce dont ils ont besoin.
Au Gold Dollar saloon Tim empêche José de faire une grosse bêtise …
Une histoire originale avec de bons moments qui qui ne laissera pas de souvenirs impérissables. 

Le lieu de tournage:
Walker Ranch - 19152 Placerita Canyon Road, Newhall, California, USA
Trem Carr Ranch - Placerita Canyon Road, Newhall, California, USA
 62 minutes
Tim McCoy ...
'Gentleman' Tim Madigan
Luana Walters ...
Juanita Hernandez
Rex Lease ...
Jose Hernandez
Wheeler Oakman ...
Ace Morgan
J. Frank Glendon ...
Amos Harden (as Frank Glendon)
Charles Stevens ...
Captain Felipe de Lopez
Earle Hodgins ...
Marshal (as Earl Hodgins)
Jimmy Aubrey ...
Lucky
Joseph W. Girard ...
Don Julio Hernandez (as Joseph Girard)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!!

Image