Les frères Sisters

Les frères Sisters
Voici une bonne lecture western à ranger dans votre bibliothèque et à lire pour les beaux jours. Un roman de Patrick DeWitt paru aux éditions ‘Actes sud’ en 2012 avec 368 pages dans un format broché de 22 x 12cm. Le résumé : Oregon, 1851. Eli et Charlie Sisters, redoutable tandem de tueurs professionnels aux tempéraments radicalement opposés mais d’égale (et sinistre) réputation, chevauchent vers Sacramento, Californie, dans le but de mettre fin, sur ordre du “Commodore”, leur employeur, aux jours d’un chercheur d’or du nom de Hermann Kermit Warm. Tandis que Charlie galope sans états d’âme – mais non sans eau-de-vie – vers le crime, Eli ne cesse de s’interroger sur les inconvénients de la fraternité et sur la pertinence de la funeste activité à laquelle lui et Charlie s’adonnent au fil de rencontres aussi insolites que belliqueuses avec toutes sortes d’individus patibulaires et de visionnaires qui hantent l’Amérique de la Ruée vers l’or.

Rechercher dans ce blog

mardi 24 novembre 2015

Nelson McDowell

Nelson McDowell 1870 -1947

Nelson est né le 14 août 1870 à Greenville dans l’état du Missouri.
En 1890, à tout juste vingt ans, il se lance sur les planches du théâtre car le cinéma à l’époque n’existait pas encore.
En 1919 il gagne Hollywood où l’attend une nouvelle voie dans le cinéma muet qui venait de naitre. De là il va bien souvent exercer le rôle de l’acolyte comique.
Nelson sera engagé pour tourner son premier western ‘The Feud’ au coté du célèbre Tom Mix.
Dans les années qui suivent il va tourner dans de nombreux classiques comme ‘Scaramouche’ de Rex Ingram et ‘Olivier Twist’ de Frank Lloyd et en 1920 il sera au coté de Wallace Beery pour le classique ‘The Last of the Mohicans’ de Clarence Brown.
Après une soixantaine de rôles, Nelson va traverser allègrement le muet pour le parlant.
Entre 1930 et 1945 on le retrouvera dans plus d’une centaine de westerns avec son allure dégingandée et ses traits émaciés qui vont lui valoir souvent le rôle de croque mort, juge de paix, médecin, pasteur et simplet qu’il reprendra dans le serial ‘Le dernier des mohicans’ de 1932, un rôle qu’il tenait déjà dans la version muette de 1920.
Nelson tournera auprès de pas mal de stars comme Tex Ritter, John Wayne, Gary Cooper, Ken Maynard, Tom Tyler et bien d’autres….
Nelson finira tristement atteint d’une maladie incurable qui l’obligera d’arrêter le cinéma en 1945.
Dans ses derniers moments il sera gardien de l’immeuble où il résidait à Hollywood.
Nelson se suicidera le 3 novembre 1947 avec un pistolet maintes fois utilisés dans ses rôles.




Quelques westerns pris au hasard :
1945 Lone Texas Ranger
1941 Rawhide Rangers
1940 Pioneer Days
1939 The Lone Ranger Rides Again
1939 Man of Conquest
1936 Desert Phantom
1934 Terror of the Plains
1934 Rawhide Mail
1933 Sunset Pass
1931 Law of the Rio Grande
1930 Billy le Kid
1928 Wild Blood
1925 Cactus Trails
1925 Kit Carson Over the Great Divide


Voici la selection que vous trouverez sur Western Mood:





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!