LUNE COMANCHE LONESOME DOVE: L'AFFRONTEMENT

LUNE COMANCHE LONESOME DOVE: L'AFFRONTEMENT

Après le 1er:‘Lonesome Dove le dernier western’, le 2em ‘Lonesome Dove le dernier western seconde époque’ ont été édités en France en 1990 et 3em ‘La marche du mort. Lonesome Dove les origines’ en 2016.

Le 4e opus de la saga de Lonesome Dove de l’écrivain Larry Mcmurtry vient de paraître en librairie.

Le titre en Anglais ‘Comanche Moon’ nous avons pu le découvrir en DVD dans une minisérie TV de 2008.

Le résumé:

À la frontière du Mexique, au cœur d’un Texas désertique où quelques colons tentent d’importer la civilisation, de grands guerriers se font face. Le puissant chef comanche Buffalo Hump prouve que son peuple est loin d’être asservi tandis que de l’autre côté de la frontière, Ahumado, mystérieux brigand, sème la terreur. Face à eux, Gus McCrae et Woodrow Call, Texas Rangers mal équipés et sous-payés, officient sous les ordres du fantasque capitaine Inish Scull. Dans cette partie des États-Unis, l’Histoire est en marche, laissant ces combattants blancs et Indiens vivre les ultimes aventures d’un Ouest encore sauvage. Deuxième volet de la série culte Lonesome Dove récompensée par le Prix Pulitzer, Lune Comanche est un roman d’aventures inoubliable.

Rechercher dans ce blog

vendredi 6 novembre 2015

River of no Return / La rivière sans retour - Otto Preminger, Jean Negulesco - 1954


Matt Calder vit seul dans une petite ferme non loin d'une rivière. Il se rend dans une petite ville de prospecteurs non loin pour récupérer son fils Mark qu'un certain Martin a dû accompagner depuis l'Illinois .
Il règne un capharnaüm sans nom dans le patelin. Des tentes sont montées n'importe où, le barbier côtoie le saloon, la circulation est bien difficile. Matt se rend au trading post où un gars lui annonce que son fils a bien été livré et qu'il doit rôder dans les environs.
De son côté le petit Mark est devenu très ami avec Kay, la chanteuse du saloon. Le voyant errer au milieu des consommateurs le barman lui confie deux sceaux de bière à apporter chez le Barbier. 
En route le petit garçon est la cible de plusieurs poivrots qui s'amusent à tirer sur les sceaux. Matt arrive à temps pour prendre la défense de son fils avec lequel il fait ensuite connaissance.
Avant de partir Mark emmène son père au saloon pour dire au revoir à Kay qui est outrée qu'un père laisse son fils seul dans une ville aussi dangereuse.
Kay fréquente et aime Harry Weston, qui lui "emprunte" toutes ses économies pour organiser leur déplacement dans une ville en aval où il doit se rendre pour enregistrer une concession qu'il vient de gagner au poker. 
Il achète un radeau sur lequel ils embarquent mais très vite ils se trouvent en difficulté. Le hasard fait que Matt Calder leur vienne en aide et les héberge.
Comme Weston comprend que la rivière est dangereuse, il dérobe le fusil de Matt et l'assomme après une violente bagarre.  Comme il est blessé Kay reste auprès de lui et son fils tandis que Weston s'en va avec le seul cheval des Calder. 
Tout se gâte lorsque les indiens montrent le bout de leurs nez ....




Tout le monde ou presque connaît ce film que j'ai revu hier pour la xième fois avec le même plaisir. Ce n'est pas un western conventionnel, les trois protagonistes principaux sont confinés ensemble durant quasi toute la durée du film. Il faut avouer que la trame du film est un peu mince mais les images sont belles.

Robert Mitchum incarne la force tranquille, Marilyn est vibrante de vie, le petit Tommy Rettig est plein de bon sens et Rory est parfait dans ce rôle de type qui prend ce qu'il veut et peut se montrer dangereux si quelqu'un se met en travers de sa route. 
C'est davantage un film romantique qu'un western, avec deux monuments du cinéma pour notre plus grand plaisir.
La coiffure de Marilyn n'est pas seyante car le postiche de cheveux longs clippés sur l'arrière de sa tête n'est pas en harmonie avec sa couleur de base.
Elle interprète Down By the Meadow, I'm Gonna File My Claim, River of no Return, One Silver Dollar.
Marilyn retrouve dans ce film Rory après A Ticket to Tomahawk (Le petit train du Far West)  réalisé par Richard Sale en 1950 et dans lequel elle a un petit rôle.

Les décors naturels sont somptueux et le rythme est comme le courant de la rivière, par moment calme, par moment tumultueux !

John Doucette est visible avec une moustache dans le saloon et Edmund Cobb est le barbier.

Seul western réalisé  en CinemaScope par Otto Preminger qui devait un film à la  Twentieth Century Fox Film Corporation.
 

Tourné dans le parc national de Banff, Alberta, Canada

91 minutes


Robert Mitchum ...
Matt Calder

Marilyn Monroe ...
Kay Weston

Rory Calhoun ...
Harry Weston

Tommy Rettig ...
Mark Calder

Murvyn Vye ...
Dave Colby

Douglas Spencer ...
Sam Benson

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!