Femme de feu de Luke Short

Femme de feu de Luke Short

Femme de feu de Luke Short

Voici enfin le livre réputé de Luke Short qui va paraître en librairie le 1 novembre 2017.

Comme d’habitude pour l’épilogue nous pouvons lire ‘Bertrand Tavernier’.

Le résumé:

Une femme sûre d’elle manipule deux propriétaires de ranch pour échapper au destin que son père lui réserve et sauver les pâturages de l’homme qu’elle aime.

L’extraordinaire psychologie des personnages de Luke Short et son style rapide, nerveux, font de ce western une lecture passionnante.

Du livre un film fut tiré c’est le fameux ‘Ramrod’ d’Andre De Toth porté à l’écran en 1947.

Rechercher dans ce blog

jeudi 3 mai 2012

The Frontiersman - Lesley Selander - 1938

William Boyd, George Gabby Hayes, Russell Hayden, Evelyn Venable, Charles Anthony Hughes, Clara Kimball Young, Emily Fitzroy, Roy Barcroft, 

La 21e aventure d'Hoppy

74 minutes
Artie Peters, le petit garçon du Bar 20 donne bien du fil à retordre à sa famille et à tous les les membres de la communauté en général. Le garnement n'en rate pas une pour éviter le bain ou aller à l'école. Windy lui trouve encore des excuses mais Lucky ne rêve que de lui flanquer une fessée. Les Peters le confie à Hoppy que le petit garçon admire. Les cowboys ont pourtant d'autres chats à fouetter car du bétail disparait régulièrement, d'ailleurs un troupeau vient encore d'être dérobé et a déjà passé la frontière. Appelé d'urgence à l'école, Hoppy découvre Archie dirigeant le choeur, mais pas de trace de la maitresse d'école. Celle-ci a été enfermé par les vauriens qui en ont profité pour faire une petite danse du scalp en l'honneur de la pauvre femme. Outrée la maitresse donne sa démission et un remplaçant devrait arrivé, choisi par le maire.
A l'arrivée pourtant il s'avère qu'il s'agit d'une schoolmarm dont c'est le premier emploi. Hoppy s'arrange pour que la jeune femme garde son poste malgré le maire qui est en fait le chef des bandits. La nouvelle maitresse d'école séduit tout le monde, même les enfants....

C'est le film à voir si vous souhaitez découvrir les chorales de l'époque. En effet, sous prétexte de montrer Artie sous un aspect angélique, on a droit à un nombre de chants disproportionné par rapport à la durée de ce film très patriotique qui comporte beaucoup de dialogues et peu d'action. Le thème est plutôt axé sur les rapports avec les femmes, chacun tentant de plaire à la maitresse d'école (on verra même le misogyne Windy faire sa cour !). L'éducation d'Artie joué par Dickie Jones dans le rôle du garnement tête à claques est confié à Hoppy évidemment et le villain n'est pas trop méchant. Ce film n'est pas dénué d'humour, avec les fers cheval dans les poches arrières pour se prévenir des fessées ou Windy qui teste sa propre installation de douche tout habillé.
Emily Fitzroy joue le rôle de la sévère maitresse d'école, c'est un plaisir pour moi de la voir dans un rôle parlant après l'avoir vue dans bon nombre de films muets. L'occasion de découvrir un Hoppy tranquille dans son train train journalier.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!