Les parutions de Sidonis dans les bacs le 1 / 12 / 17

Une nouvelle fournée de 4 westerns, encore une fois Sidonis sort des rééditions : 2 Elvis Presley ‘Flaming Star/Les Rôdeurs de la plaine’ et ‘Love me Tender/Le cavalier du crépuscule’ tout deux édités dans les années 2000.

Mais par contre nous aurons plus de chance avec les 2 autres qui seront bienvenue.

The Silver Whip/Le fouet d'argent avec Dale Robertson et George Montgomery dans The Pathfinder/Le trappeur des grands lacs de 1953.

.

.

Rechercher dans ce blog

samedi 6 octobre 2012

Partners of the Plains - Lesley Selander - 1938

William Boyd, Russell Hayden, Gwen Gaze, Harvey Clark, John Warburton

La 15e aventures des 66 aventures d'Hoppy

70 minutes


Lorna Drake (Gaze) accompagnée de son fiancé Ronald (Warburton) et de la tante Martha vient prendre possession de son ranch que Hoppy dirige en tant que contremaître. La jeune fille est terriblement gâtée et habituée à ce qu'on fasse ses quatre volontés. En provenance de Grande Bretagne les 3 nouveaux arrivants sont de plus extrêmement sophistiqués et snobs.
Lorna prend Hoppy de haut et celui-ci refuse de se plier aux demandes de la demoiselle imbue d'elle-même. Il s'ensuit une espèce d'escalade d'actions drastiques visant à le faire plier. Lorsqu'à bout Hoppy quittera le ranch, Lorna le fera accuser d'avoir voler son cheval. Emprisonné, Hoppy se doute de la suite des événements. Lorna pensant l'avoir rendu docile retire sa plainte mais Hoppy refuse de quitter sa cellule ...
Au départ c'est plutôt amusant, on joue évidemment sur les différences sociales, les accents, les vêtements, etc tous les aspects exploitables liés aux différences sont utilisés. Comme il y a peu d'action, le film devient assez vite un peu lourd et lent. Toutefois on passe pourtant un bon moment en regardant Hoppy se faire malmener, il recevra d'ailleurs même une baffe !

Hoppy et Lorna s'affrontent dans des joutes verbales et semblent s'en donner à cœur joie sous le regard noir de Ronald le fiancé délaissé car bien sûr Lorna tombe amoureuse d'Hoppy et celui-ci ne semble pas indifférent.

Les paysages sont toujours magnifiques et servent d'écrin à cette histoire un peu tirée par les cheveux.
Gabby Hayes est absent de cet épisode dans lequel il est en quelque sorte remplacé par Harvey Clark et Russell Hayden fait plutôt de la figuration.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!