Les parutions de Sidonis dans les bacs le 1 / 12 / 17

Une nouvelle fournée de 4 westerns, encore une fois Sidonis sort des rééditions : 2 Elvis Presley ‘Flaming Star/Les Rôdeurs de la plaine’ et ‘Love me Tender/Le cavalier du crépuscule’ tout deux édités dans les années 2000.

Mais par contre nous aurons plus de chance avec les 2 autres qui seront bienvenue.

The Silver Whip/Le fouet d'argent avec Dale Robertson et George Montgomery dans The Pathfinder/Le trappeur des grands lacs de 1953.

.

.

Rechercher dans ce blog

dimanche 11 novembre 2012

Masterson of Kansas - William Castle - 1954




George Montgomery, Bruce Cowling, Nancy Gates, Jean Willes, James Griffith, David Bruce, William Henry, Jay Silverheels

73 minutes

A Dodge City, un shérif nommé Masterson (Montgomery) fait régner la loi. Alors qu'il va affronter Doc Holliday (Griffith) revenu en ville pour se renflouer aux cartes, le Marshall Wyatt Earp (Cowling) s'interpose entre les deux ennemis et demande à Masterson d'aller chercher un certain Merrick (Maxwell), un artisan de la paix réfugié chez les Kiowas car il a déposé une motion visant à céder aux indiens du territoire pour leur permettre de créer une réserve. Or les éleveurs de la région ne l'entendent pas ainsi, cette terre ils la veulent pour le bétail et il se sont ligués pour que Merrick ne leur face pas de l'ombre. Merrick est accusé d'un crime et va être jugé à Dodge City. Yellow Hawk (Silverheels) promet que s'il arrive quoi que ce soit à l'ami des indiens, il est prêt à déclencher une guerre en compagnie des tribus des Comanches et des Cheyennes. 
Le jugement a lieu et un certain Clay Bennett jure avoir vu Merrick descendre la victime. Il est donc condamné à mort et va être emmené en diligence pour être pendu.
Les éleveurs menés par Fry (Henry) tentent de le faire pendre illico mais l'armée veille. Ils s'arrangent donc pour attaquer le convoi à un col mais Doc et Masterson, qui repoussent sans cesse leur duel arrivent in extremis à la rescousse et viennent en aide aux frères Earp. Doc accompagne la fille de Merrick, Amy (Gates) et Masterson s'en va essayer de retrouver l'ex femme de Clay, Dallas (Willes) une chanteuse de saloon.
Or il se trouve que Fry et sa bande son déjà en ville et menacent le couple de mort s'ils le trahissent et révèlent le mensonge...

Ce film m'a tenu en haleine tout au long des 73 minutes. Un excellent film avec George Montgomery et une pléiade d'excellents acteurs ! L'action et les interactions entre les protagonistes sont très humaines, on se prend d'intérêt pour chacun d'entre eux.
Comme la bande à Fry est très active, on ne s'ennuie pas une seconde à voir les défendeurs de la loi faire de leur mieux pour contrer les éleveurs malhonnêtes et les hommes à leurs bottes.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!