Les parutions de Sidonis dans les bacs le 1 / 12 / 17

Une nouvelle fournée de 4 westerns, encore une fois Sidonis sort des rééditions : 2 Elvis Presley ‘Flaming Star/Les Rôdeurs de la plaine’ et ‘Love me Tender/Le cavalier du crépuscule’ tout deux édités dans les années 2000.

Mais par contre nous aurons plus de chance avec les 2 autres qui seront bienvenue.

The Silver Whip/Le fouet d'argent avec Dale Robertson et George Montgomery dans The Pathfinder/Le trappeur des grands lacs de 1953.

.

.

Rechercher dans ce blog

mardi 11 décembre 2012

The Guns at Fort Petticoat / le fort de la dernière chance - George Marshall -1957

 Audie Murphy, Kathryn Grant, Hope Emerson, Jeanette Nolan, James Griffith, Nestor Paiva, Ray Teal

Durant la guerre civile. La patrouille du lieutenant Frank Hewitt (Murphy) rencontre des indiens hors de leur réserve. Comme ils ne sont pas armés et qu'il se semblent inoffensifs Frank leur conseille simplement de respecter le traité et de rester dans la réserve. Alors qu'il fait son rapport son commandant décide d'attaquer ces indiens rebelles qu'il fait massacrer, femmes et enfants compris.
Sachant que les villages sudistes de l'autre côté de la frontière au Texas sont sans défense, Frank lui-même un vrai texan déserte et va prévenir les populations civiles car il est convaincu que l'action du commandant va déclencher le départ sur le sentier de guerre des tribus avoisinantes. Il tente de prévenir Stella et Hannas Lacy (Emerson) mais toutes deux le chassent comme un malpropre. Lorsqu'enfin il fait la preuve que les indiens vont attaquer, Hannah prend les choses en main pour assurer la survie de la petite communauté. Les femmes se regroupent dans une vieille mission et Frank les instruit comme si elles étaient des recrues militaires ...
Si vous avez aimé Convoi de femmes avec Robert Taylor et Denise Darcel vous allez probablement bien aimer ce film. Tous les genres de femmes y sont représentées, la fille de mauvaise vie, la snob, la crédule, l'hystérique, la mère, la femme forte, la religieuse bien pensante, etc. trop drôle, chacune va pousser la caricature au maximum pour notre plus grand plaisir. 
Et comme si les indiens sur le sentier de guerre ne suffisaient pas, pour corser les choses on a un beau parleur lâche qui utilise une femme crédule en lui faisant miroiter le mariage et trois affreux lascars en les personnes de James Griffith (toujours excellent !), Ray Teal et Nestor Paiva qui se montrent sous leur plus mauvais jour !
Face à tout ce petit monde, Audie ne baisse pas les bras et organise la défense de très jolie manière. Comme cerise sur le gâteau on a le plaisir de voir Hope Emerson mener ses troupes à la baguette, toujours imposante personne ne tente de lui désobéir ! Un chouette moment assuré.
On trouve ce film chez Sidonis par exemple.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!