Tom Keene-Beryl Wallace

Tom Keene-Beryl Wallace
Tom Keene et Beryl Wallace dans le film ‘Romance of the Rockies’ de 1938 posant pour une photo publicitaire. Résumé: Un médecin itinérant et son jeune ami recherchent le père de ce dernier disparue……

Rechercher dans ce blog

vendredi 8 novembre 2013

Thunder Pass - Frank McDonald - 1957


Dane Clark, Dorothy Patrick, Andy Devine, Raymond Burr, Mary Ellen Kay, John Carradine, Nestor Paiva, Raymond Hatton

76 minutes
 Billy Wilkerson-Kenneth Alton
Poussées à bout, les Nations Comanches et Kiowas s'allient dans un dernier combat désespéré contre l'homme blanc et l’avènement de sa pseudo civilisation.
Contre la volonté de Black Eagle, le Capitaine Dave Stone obtient du Chef Howling Bear deux jours de répit pour évacuer vers le Fort Terrahawk les civils de la région dans l'attente de l'arrivée d'un émissaire de Washington porteur d'un nouveau traité. Ses hommes sont chargés de prévenir la population déjà installée dans la région qui ressemble maintenant à un baril de poudre prêt à exploser.

 .... Parmi les civils se trouvent deux mineurs qui viennent de trouver un riche filon de minerai, les Hemp, une famille de paysans dont la fille aguichante est plutôt ravie de quitter la ferme familiale isolée, Murdock, une femme seule plutôt mystérieuse etc. Tout ce petit monde se met en route de très mauvais cœur. En chemin la patrouille intercepte un wagon chargé de carabines que Bergstrom, un renégat, se charge de fournir aux indiens survoltés. Bergstrom se joint incognito à la troupe dans l'espoir de récupérer les fusils. 
Durant la nuit, les indiens volent le chariot rempli de fusils et les chevaux, salent l'eau, etc. pendant que la sentinelle était très occupée à conter fleurette à la belle Charity Hemp !
Stone décide de rentrer au Fort en passant par Tunder Pass, un endroit sacré pour les indiens. Malheureusement la troupe trouvera de nombreuses embuches sur son chemin, et pas seulement des indiens belliqueux ....
 
 Une excellente surprise que ce film palpitant d'un bout à l'autre. Les interprètes se montrent très crédibles et les interprétations sont solides. Dane Clark insuffle toujours une dimension particulière à ses personnages. Ici le réalisateur s'attarde à nous le montrer très seul mais aussi très humain. J'ai adoré ces petits échanges, comme lorsqu'il s'excuse auprès de Injun, le scout interprété par Andy Devine, sans un mot, juste avec un geste touchant de sincérité auquel Andy répond par un "ok, ça va Dave".
L'action est étonnante, ainsi la petite troupe trouvera-t-elle un homme grièvement blessé. Mais alors que la plupart des civils le découragent en arguant que l'homme est sur le point de mourir et donc qu'il ne vaut pas la peine de le transporter, Stone le fait porter sur un brancard tout au long de l'action. Petit à petit il va se retrouver bien seul mais le fidèle Injun le secondera efficacement ! 
Parmi une multitude de bonnes choses et outre le fait que le casting est particulièrement bien choisi, j'ai bien aimé que la femme s'appelle simplement Murdock !
Bref, un film qui mériterait une belle édition car il vaut vraiment le détour !

Raymond Burr
Dorothy Patrick

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!