Les nouveautés chez Sidonis seront dans les bacs le 18 / 07 / 17

Les nouveautés  chez Sidonis seront dans les bacs  le 18 / 07 / 17

Un été bien calme chez Sidonis, sinon vous avez de la lecture, de ce côté-là nous sommes un peu plus gâtés.

Le seul coup de cœur pour ‘Renegades’.

* Renegades / Les Indomptés 1946

* 40 Guns To Apache Pass / (40 fusils manquent à l'appel titre Belge) 1967

* Santa Fe (La bagarre de Santa Fe Titre Belge) 1951

* The Mountain Men / La fureur sauvage / 1980

Rechercher dans ce blog

samedi 7 avril 2012

Code of the Outlaw - John English - 1942

Bob Steele, Tom Tyler, Rufe Davis : The Three Mesquiteers !

Les convoyeurs d'une diligence transportant une grosse somme d'argent servant à payer les employés d'une mine voit passer un char conduit par un jeune garçon dont les chevaux se sont emballés. Le shérif demande à sa garde de se porter au secours du gamin qui disparait le long d'un chemin.
Stony, Tucson et Lullaby, nos trois mesketeers qui passaient par là poursuivent le char qui s'arrête. Le jeune garçon ne semble pas content et les envoie paitre en assurant que si les hommes du shérif ou eux-mêmes ne l'avaient pas poursuivi il n'aurait eu aucune peine à maintenir ses chevaux.
Pendant ce temps la diligence est dévalisée et les bandits prennent la fuite après avoir assommé le shérif qui a eu le temps de blesser l'un des hommes d'une balle dans l'épaule. A son retour en ville, l'homme de loi doit maintenant faire face à la communauté et à la pression du propriétaire de la mine qui menace de laisser tomber l'exploitation ce qui aurait pour conséquence de provoquer ainsi la mort de la petite ville. Le shérif annonce avoir fait appel à trois hommes qui devraient l'aider à résoudre l'affaire. Trois hommes menottés sont amenés : il s'agit des trois mesketeers pris pour des complices des voleurs. Disculpés ils enquêtent et se mettent à la recherche du blessé. Pris pour le docteur Lullaby est trahi par son étoile de deputy et le bandit venu se soigner prend la fuite, suivi par les trois hommes qui finissent par remonter la piste jusqu'à une petite ville fantôme où sont planqués les bandits. Après un échange de coups de feu, seul reste le jeune garçon dont le père a été abattu durant la bagarre.

Interrogé il est défendu par l'éditrice du journal local qui le fait placer dans un orphelinat. Les complices du vol tentent de le faire adopter car lui seul connait l'endroit où se trouve l'argent mais ils sont devancés par les mesketeers qui emmènent le garçon très récalcitrant chez eux. Petit à petit le jeune garçon s'attache à ces trois hommes et hésite à leur communiquer la planque de peur de passer pour un sneaker mais Taggart, l'un des bandits est bien décidé à récupérer l'argent dérobé et surtout à le garder pour lui tout seul, doublant au passage les autres voleurs ...

Une aventure rondement menée, les mesketeers se montrent très humains, avec la touche d'humour de Rufe Davis dans le rôle de Lullaby. On va le retrouver déguisé en docteur, d'où la méprise du bandit blessé qui va lui faire respirer de quoi l'anesthésier. Au réveil le pauvre Lullaby va se déplacer au ralenti fort joliment ! Plus tard il poussera la chansonnette très joyeusement.
De beaux combats, des courses poursuites, de l'action et une jolie histoire en toile de fond, celle de ce garçon élevé avec des bandits qui tente de rester fidèle aux principes que lui a inculqués son père. Les mesketeers auront bien de la peine à l'apprivoiser, d'autant plus que l'éditrice fait son apparition à chaque fois qu'il ne le faudrait pas. Bob Steele et Tom Tyler sont au mieux de leur forme, on a droit à un chouette combat à coups de poings entre un antipathique acheteur de cheval et Stony. On aperçoit brièvement Kenne Duncan à la fin du film dans la diligence.

C'est le 4e des treize aventures des Trois Mesketeers tournées par Tom Tyler avec Bob Steele et Rufe Davis ou Jimmy Dodd, débutées par le trio Bob Livingston (remplacé plus tard par John Wayne), Ray Crash Corrigan et Max Terhune. Cette série est composée de 49 (ou 51 comme mentionné dans The Tom Tyler Story de Mike Chapman, Culture House Books, 2005 ?) films au total.

VCI Entertainement présente une bonne édition.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!