Edmund Cobb et Grace Cunnard

Edmund Cobb et  Grace Cunnard
Une magnifique photo de studio du fameux badman Edmund Cobb et de sa partenaire Grace Cunnard lors du tournage du serial muet de 1926 ‘Fighting with Buffalo Bill’.

Rechercher dans ce blog

samedi 23 février 2013

The Mysterious Rider - Fred Allen - 1933

  Aussi intitulé The Fighting Phantom
D'après une nouvelle de Zane Grey

Kent Taylor, Lona Andre, Gail Patrick, Niles Welch, Irving Pichel,

57 minutes


Le grand barrage de Boulder va être construit dans la région aride du Nevada. Les fermiers sont heureux d'apprendre la nouvelle sachant que leurs terres vont prendre de la valeur. Malheureusement Cliff Harkeness, l'avocat local va trouver Mark King un riche homme d'affaires qui possède un ranch dans la vallée et lui propose, en arguant qu'un jugement a déjà fait jurisprudence, d'acheter à un prix très élevé les titres de propriété des précédents propriétaires espagnols de la vallée mais King refuse de payer la somme exorbitante demandée. De leur coté Wade Benton et les fermiers négocient auprès de Harkeness afin que leurs titres de propriété soient inscrits au registre foncier et paient la somme de 20'000 $ qu'ils réunissent tant bien que mal pour ce faire et que Harkeness accepte à défaut d'autre possibilité. Il remet donc un reçu à Wade contre la somme demandée mais entre temps King change d'avis et se montre d'accord de payer les 100'000 dollars précédemment demandés. Harkeness va feinter chez le coiffeur où se fait raser Wade pour échanger le reçu contre un papier sans libellé.
Lorsque les fermiers reçoivent l'ordre de quitter la vallée il croient que Wade leur a joué un sale tour et l'innocent Wade se rend compte alors qu'il a été trompé et est arrêté par le shérif ce qui n'arrête pas la vague des expulsions. Un mystérieux cavalier masqué apparait alors ...

 Quelle bonne surprise que ce film acheté un peu au hasard chez Oldies, il est truffé d'excellentes choses et pas une seconde n'est ennuyeuse !
Le héros est très séduisant, il est capable de prouesses intellectuelles et physiques peu communes (si, je vous assure !), il y a, en vrac, de l'humour, de la romance, de l'action, le scénario est bien ficelé, les paysages beaux, on y voit une automobile qui passe absolument partout, des enfants adorables, des familles sympathiques, un beau cheval ... mais que demander de plus, je vous le demande ? 
Cette nouvelle a déjà été tournée sous le nom de The Mysterious Rider en
1921 avec Robert McKim
1927 avec Jack Holt sous le titre français du Cavalier sans visage.
1938  avec Douglass Dumbrille par Lesley Selander.

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!