LUNE COMANCHE LONESOME DOVE: L'AFFRONTEMENT

LUNE COMANCHE LONESOME DOVE: L'AFFRONTEMENT

Après le 1er:‘Lonesome Dove le dernier western’, le 2em ‘Lonesome Dove le dernier western seconde époque’ ont été édités en France en 1990 et 3em ‘La marche du mort. Lonesome Dove les origines’ en 2016.

Le 4e opus de la saga de Lonesome Dove de l’écrivain Larry Mcmurtry vient de paraître en librairie.

Le titre en Anglais ‘Comanche Moon’ nous avons pu le découvrir en DVD dans une minisérie TV de 2008.

Le résumé:

À la frontière du Mexique, au cœur d’un Texas désertique où quelques colons tentent d’importer la civilisation, de grands guerriers se font face. Le puissant chef comanche Buffalo Hump prouve que son peuple est loin d’être asservi tandis que de l’autre côté de la frontière, Ahumado, mystérieux brigand, sème la terreur. Face à eux, Gus McCrae et Woodrow Call, Texas Rangers mal équipés et sous-payés, officient sous les ordres du fantasque capitaine Inish Scull. Dans cette partie des États-Unis, l’Histoire est en marche, laissant ces combattants blancs et Indiens vivre les ultimes aventures d’un Ouest encore sauvage. Deuxième volet de la série culte Lonesome Dove récompensée par le Prix Pulitzer, Lune Comanche est un roman d’aventures inoubliable.

Rechercher dans ce blog

jeudi 12 décembre 2013

Jimmy Wakely

                                                 Jimmy Wakely 1914 - 1982

James Clarence "Jimmy" Wakeley est né à Mineola (Arkansas), le 16 février 1914.
Très tôt, il est fasciné par la musique et fait quelques représentations dans diverses stations de radio comme KTOK à Oklahoma city (où il a grandi).
A l'adolescence, il change son nom en Wakely en supprimant le second (e) de son patronyme.

Il se marie très jeune en 1935 (à l'âge de 21 ans) avec dora Inez Miser, le vendredi 13 décembre 1935 (il a toute sa vie considéré le vendredi 13 comme un jour de chance).
Le couple donne naissance à quatre enfants : Georgette, Carol, Linda, et Johnny.
Un mariage heureux qui durera toute une vie.
Vers 1937, Jimmy crée son premier groupe dénommé "THE BELL BOYS", à cause de leur sponsor la marque de vêtements Bell. Le groupe se produit localement, fait quelques enregistrements, émissions de radio...et finissent par percer.
Les membres du groupe sont (à part Wakely) : Johnny Bond, Dick Reinhart, Scotty Harrell et Jack Cheney.
Un beau jour, le célèbre Gene Autry est en tournée en Oklahoma. Il remarque le groupe et l'invite en Californie.
En effet, Autry estime que ces derniers pourraient apporter beaucoup à son émission de radio "MELODIE RANCH" qui a fait ses débuts sur CBS en janvier 1940.
Dans l'intervalle, ils trouvent du travail en jouant dans un western de Roy Rogers "The Death Valley" (Republic 1939).

Peu de temps après, ils filent en Californie où ils rejoignent comme convenu Gene Autry.
Dès 1941, Jimmy signe un contrat avec la maison de disque DECCA RECORDS (qui le lie jusqu'en 1947).
Durant les années 40, il apparait avec son groupe dans de très nombreux westerns, notamment dans ceux des Ranges Busters chez Monogram, avec don "Red" Barry chez Republic, avec Johnny Mack Brown et tex Ritter chez Universal ou encore avec Charles Starrett chez Colombia Pictures. Sans oublier non-plus la série des "Hopalong Cassidy" chez Paramount.

Bizarrement, ils ne tournent que dans un seul western avec Autry : "HEART OF THE RIO GRANDE" (1942).
Entre-temps, le groupe change plusieurs fois de nom : "Jimmy Wakely and his Rough Riders", le "Jimmy Wakely trio" ou encore "Jimmy Wakely and his saddle pals".
En 1944, Wakely signe un contrat chez MONOGRAM comme acteur principal pour une série de Western.
Il en tournera 28 entre 1944 et 1949.
Durant les douze premiers films, il aura comme "sidekick" un ancien partenaire de Tim Holt en la personne de Lee "Lasses" White, suivi par dub "Cannonball" Taylor (ps : bof !) qui lui à travaillé avec Bill Elliott, Russ Hayden et Charles Starrett à la Colombia.
Côté réalisateurs, on retrouve Oliver Drake, Lambert Hillyer, Ford Beebe ou encore Derwin Abrahams.
A ce moment là, le vice-président en charge de la production était Scott Dunlap (le grand ami de Buck Jones).
Ce dernier n'aimait pas beaucoup les cowboys chantants, préférant plus d'action et moins (voir pas du tout) de chansons.
Dans un premier temps, les budgets de production ont été revus à la hausse, Jimmy à été "relooké" avec une chemise (très sobre) et un jeans bleu assorti de rigueur...et le contenu musical à été réduit à son strict minimum.
En fait, Dunlap à délibérément choisi de privilégier les films de Johnny Mack Brown, star de Monogram.
De son côté, Jimmy ne se laisse pas faire.
Il trouve en outre (à juste titre), que Dub Taylor est trop burlesque à l'écran.
A la fin de son contrat en 1949, il quitte Monogram et le monde du cinéma pour se concentrer pleinement à son métier de chanteur.
Dès 1947, il quitte DECCA pour CAPITOL RECORDS. Une association prolifique, tant au niveau de la quantité des enregistrements que des ventes de disques.
Du milieu à la fin des années 50, il forme sa propre entreprise d'édition musicale ainsi qu'une maison de disque par correspondance nommée SHATA.
De nombreuses stars participent à son succès : Tex Williams, Merle Travis, Eddie Dean, Tex Ritter, Rex Allen et bien d'autres.
Il a eu aussi sa propre émission radio "THE JIMMY WAKELY SHOW" sur CBS de 1952 à 1958.
Pas aussi célèbre à l'écran que Roy Rogers, Gene Autry ou encore Tex Ritter, il figure néanmoins dignement aux côtés des Rex Allen, Eddie Dean ou Tex Williams.
Il décède après une formidable carrière le 23 septembre 1982.         

Filmographie Western en tant qu'acteur principal :



1944 :
SONG OF THE RANGE
1945 :
SPRINGTIME IN TEXAS
SADDLE SERENADE

LOMESOME TRAIL
RIDERS OF THE DAWN

1946 :
MOON OVER MONTANA
WEST OF THE ALAMO

TRAIL TO MEXICO
SONG OF THE SIERRAS

1947 :
RAINBOW OVER THE ROCKIES
SIX GUN SERENADE

SONG OF THE WASTELAND
RIDIN' DOWN THE TRAIL

1948 :
SONG OF THE DIFTER
OKLAHOMA BLUES

PARTNER OF THE SUNSET
RANGE RENEGADES
COWBOY CAVALIER
SILVER TRAILS

THE RANGERS RIDE
OUTLAW BRAND
COURTIN' TROUBLE
1949 :
GUN RUNNER
GUN LAW JUSTICE
ACROSS THE RIO GRANDE
BRAND OF FEAR
ROARING WESTWARD
LAWLESS CODE



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!