Femme de feu de Luke Short

Femme de feu de Luke Short

Femme de feu de Luke Short

Voici enfin le livre réputé de Luke Short qui va paraître en librairie le 1 novembre 2017.

Comme d’habitude pour l’épilogue nous pouvons lire ‘Bertrand Tavernier’.

Le résumé:

Une femme sûre d’elle manipule deux propriétaires de ranch pour échapper au destin que son père lui réserve et sauver les pâturages de l’homme qu’elle aime.

L’extraordinaire psychologie des personnages de Luke Short et son style rapide, nerveux, font de ce western une lecture passionnante.

Du livre un film fut tiré c’est le fameux ‘Ramrod’ d’Andre De Toth porté à l’écran en 1947.

Rechercher dans ce blog

dimanche 1 décembre 2013

Rails into Laramie / Seul contre tous - Jesse Hibbs - 1954

John Payne /Jefferson Harder 
Mari Blanchard /Lou Carter

Dan Duryea /Jim Shanessy
Joyce Mackenzie /Helen Shanessy
Barton MacLane /Lee Graham
Ralph Dumke /Mayor Frank Logan
Harry Shannon /Judge Pierce
James Griffith /Marshal Orrie Sommers
Lee Van Cleef /Ace Winton
Myron Healey /Con Winton


Une durée de 80 minutes

Jefferson Harder est envoyé par l'armée pour mettre de l'ordre dans une ville sans foi ni loi et permettre à la compagnie de chemin de fer de poursuivre la construction d'une liaison avec Laramie, stoppée par une bande de malfrats qui fait son beurre sur les ouvriers ...


J'ai eu beaucoup de plaisir à suivre ce film qui m'a tenu en haleine jusqu'au bout. John Payne est toujours très bon à mes yeux, dans tous ses rôles et dans ce film où il se retrouve seul contre tous. Dans la vo les dialogues sont truffés de bonnes réparties du genre "on a demandé une troupe de l'armée et on nous envoie un seul homme?" et la réplique "il ne s'agit que d'une seule ville, non ?" ...

En gros l'idée c'est : Vous préférez saboter la construction de cette ligne de chemin de fer ? Ok, vous êtes tous virés ... du coup les commerçants craignant de ne plus avoir de consommateurs et de ne plus faire leur beurre s'affolent et préfèrent le statu quo ... et c'est le bras de fer : les bandits agissant en toute impunité avec l'accord tacite des commerçants frileux prêts à innocenter les criminels par crainte de se retrouver sur la paille ... Mais le héros fait le ménage quand même (brave John Payne !). ça fait du bien, je trouve ;)

Particularité : il est aussi intéressant de voir que faute de jurés masculins courageux, il a été fait appel aux femmes de la communauté pour composer le jury !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!