Femme de feu de Luke Short

Femme de feu de Luke Short

Femme de feu de Luke Short

Voici enfin le livre réputé de Luke Short qui va paraître en librairie le 1 novembre 2017.

Comme d’habitude pour l’épilogue nous pouvons lire ‘Bertrand Tavernier’.

Le résumé:

Une femme sûre d’elle manipule deux propriétaires de ranch pour échapper au destin que son père lui réserve et sauver les pâturages de l’homme qu’elle aime.

L’extraordinaire psychologie des personnages de Luke Short et son style rapide, nerveux, font de ce western une lecture passionnante.

Du livre un film fut tiré c’est le fameux ‘Ramrod’ d’Andre De Toth porté à l’écran en 1947.

Rechercher dans ce blog

mercredi 6 avril 2016

The Treasure of Pancho Villa / Le trésor de Pancho Villa - George Sherman - 1955



En 1915 au Mexique, les révolutionnaires se succèdent à la tête du pays. Tom Bryan, un aventurier américain qui cherche à se remplir les poches prête ses services à des voleurs de grandes envergures avec l'aide de son fusil mitrailleur nommé Cucaracha
Pendant ce temps le colonel Juan Castro et son aide Farolito arrivent au camps retranché de Pablo Morales, un ancien commandant sous un autre régime. Une nouvelle mission est proposée à Tom Bryan, il doit couvrir les partisans de Pancho Villa afin qu'ils s'emparent de l'or transporté en train et protégé par l'armée. Grâce à son aide, l'or est dérobé sans difficulté avant d'être chargé sur des mules pour être emmené à Pancho Villa.
Au camp, Tom fait la connaissance de Ruth Harris, une jeune américaine dont le père qui possédait une mine à été tué par des partisans du pouvoir. 
La colonne quitte le camp mais les militaires sont sur leurs traces ....
              
Un western avec quelques anachronismes, telle cette pancarte coca cola suspendue sur la maison bleue en face de la banque. Un film précurseur des westerns spaghettis à mes yeux et, comme je ne suis pas fan de ce type de westerns, je n'ai pas trop aimé ce film dès les premières minutes, ceci en partie à cause du doublage en français particulièrement mauvais !

Le héros est un être cynique qui ne cherche que l'appât du gain. Il possède un fusil mitrailleur Lewis qui lui permet de descendre un maximum de monde en un minimum de temps. La rencontre avec une jeune fille idéaliste ne l'aidera pas à se remettre en question pendant les trois quarts du temps que dure ce film. A la fin il comprendra que l'or ne se boit pas et partira, bêtement, ses bottes aux semelles lisses vers le sommet de la montagne au lieu de la contourner ... Difficile de croire à sa reconversion.
La jeune fille américaine alias Shelley Winters est pleine de courage et se bat pour le changement, Joseph Calleia grimé en mexicain grassouillet est à la tête d'un camp de révolutionnaires mais seul l'appât du gain l'intéresse. Les stéréotypes sont énormes. 
Par contre la femme de Morales, Laria jouée par Fanny Schiller, une actrice mexicaine qui a beaucoup tourné, est un personnage qui aurait mérité davantage de place. L'amitié entre ces deux femmes dans ce monde d'hommes est plutôt bienvenue pour la spectatrice féminine que je suis. 
La fin est peu crédible, le mur de sacs de pièces est beaucoup trop grand par rapport au nombre de mules qui broutent derrière et Tom Bryan s'en sort malgré qu'une paroi rocheuse qui lui tombe dessus. 
Et que dire des questions qui restent sans réponse : où se trouve Pancho Villa ? Pourquoi n'est-il pas au rendez-vous ?
Pour moi c'est un film enfantin genre boum-boum (c'est moi l'chef - nan, c'est moi, on s'casse la gueule pis on s'fait une bouffe ... décidément, les amitiés viriles sont bien étranges quelquefois !). 
Bref, je me suis ennuyée malgré les beaux paysages mexicains.

Shelley Winters n'aura pas tourné dans beaucoup de westerns mais les quelques en question sont de bonne facture, jugez plutôt : Winchester '73 d'Anthony Mann en 1950, Frenchie de Louis King en 1950, Untamed Frontier de Hugo Fregonese en 1952, Saskatchevan de Raoul Walsch en 1954, The Scalphunters de Sydney Pollack en 1968. Elle a tourné en outre dans quelques épisodes  de Wagon Train et a eu un tout petit rôle dans Red River de Howard Hawks et Arthur Rosson en 1948.

Le tournage à Morelos au Mexique

92 minutes

 Rory Calhoun
...
Tom Bryan

 Shelley Winters
...
Ruth Harris

 Gilbert Roland
...
 Colonel Juan Castro

 Joseph Calleia
...
Pablo Morales
                             
 Fanny Schiller
...
Laria Morales
                                        
Carlos Múzquiz
...
Commandant 

Tony Carbajal
...
Farolito 

Pasquel Pena
...
Ricardo 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!