L'Irrésistible Ascension de Lat Evans

L'Irrésistible Ascension de Lat Evans

Le livre du romancier A. B. Guthrie va paraître courant juin 2017 dans la collection ‘L’Ouest le vrai’ au format de 14,5 x 24,0 et 368 pages.

Le résumé: Après La Captive aux yeux clairs, La Route de l'Ouest et Dans un si beau pays. Voici le quatrième tome de la célèbre série "The Big Sky". L’Irrésistible Ascension de Lat Evans se situe à la fin du XIXe siècle et retrace le destin et les ambitions du fils de Brownie Evans et de Mercy McBee, personnages attachants de La Route de l’Ouest. Lat Evans, jeune homme passionné et courageux, cavalier hors pair, quitte la vie étriquée de ses parents en quête d’aventure et de richesse. D'abord cow-boy, chasseur de loup, il deviendra rancher et notable d'une petite ville.

Rechercher dans ce blog

samedi 29 avril 2017

Sacagawea

Sacagawea 1788 – 1812?

Une guide Shoshone
Son nom se prononcera Sacajawea, Sakakawea mais dans la majorité des cas il se prononcera ‘Sacagawea’
On ne sait rien sur sa naissance sauf qu’à l’âge de 10 ou 11 ans elle fut enlevée à sa tribu Shoshone par des guerriers Hidatsas qui l’adoptèrent.
Les Shoshones vivaient au confluent des trois rivières qui forment le Missouri en haut des plateaux tandis que les Hidatsas vivaient plus bas sur le Missouri.
En 1804 alors âgée de 16 ans ses parents adoptifs la vendent comme épouse à Toussaint Charbonneau un trappeur canadien.
Sacagawea était enceinte quand une expédition, le Corps of Discovery menée par Meriwether Lewis et William Clark, arrive chez les  Hidatsas à la jonction de la rivière Knife et du Missouri, une belle région riche et agréable où vivaient 5 villages : 2 Mandans et 3 Hidatsas avec plus de 4000 habitants élevant des chevaux et chassant le bison.
Le Président Thomas Jefferson a confié à Meriwether Lewis et à William Clark la mission d’explorer le bassin du Missouri, remonter ses affluents, trouver un passage à travers les Rocheuses et d’ouvrir un chemin praticable vers le Pacifique.
Ainsi Charbonneau qui parlait le Français et l’Hidatsa offrit ses services et ceux de sa femme Sacagawea qui saura guider l’expédition.
En février 1805 elle accouche d’un garçon Jean-Baptiste, puis quelques semaines après elle part avec l’expédition pour le bout du monde.
La première partie du voyage sera de remonter le Missouri en pirogues, il y avait 31 hommes et une seule femme Sacagawea et son bébé que Clark appelait ‘Pompy’.
Le voyage va durer près de 3 ans et 15000 kms au cours de cela Sacagawea va rendre service pour trouver des baies, fruits, oignons sauvages, riz, chasser et même troquer des pirogues et babioles contre des chevaux avec les tribus Indiennes durant l’expédition.
Sacagawea faisait tout cela comme un devoir sans jamais de gratitude assumant sa condition d’esclave sans voix et sans droits.
Meriwether Lewis et William Clark la désigne comme Squaw ou Sauvagesse de Charbonneau.
On sait peu de chose après 1806 après que le Corps of Discovery retourna dans l’Est et l’on ne sait pas si elle a été rémunérée pour ses services.
Sacagawea suivra son mari et son fils dans le village Hidatsa de la rivière Knife et elle y est décédée.
Sa date de décès restera un mystère : pour certain 1812 et pour d’autres 1884.
Sacagawea sera intronisée en 1977 à ‘the National Cowgirl Hall of Fame’ à Fort Worth, Texas.
Le peu d’hommage de la part d’ Hollywood pour Sacagawea
1955 The Far Horizons / Horizons lointains avec Donna Reed
1995 The Great American West avec Regina Simons
2002 Lewis & Clark: Great Journey West avec Alex Rice
 2 livres de Anna Lee Waldo parut en 1980 et 1981



Deux autres livres à lire :




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!