Te Ata 2016

Te Ata 2016

Un film historique que je viens de découvrir sur un site internet et qui a l'air fort intéressant.

Je pense que l’on ne le visionnera pas dans nos salles mais par contre un jour en DVD ou en BR.

Un drame réalisé par Nathan Frankowski

Avec :

Q'orianka Kilcher,

Gil Birmingham,

Graham Greene

Le résumé

Te Ata (TAY 'AH-TAH) est basé sur l'histoire de Mary Thompson Fisher (1895-1995) d’origine Indienne née dans l’Oklahoma.

C’est une femme qui a traversé des barrières culturelles pour devenir l'une des plus grandes artistes américaines de tous les temps.

Née dans le territoire Indien, bercée par les chansons et les histoires de sa tribu Chickasaw.

Te Ata a gagné une renommée internationale en présentant un spectacle narratif unique au public à travers les États-Unis, le Canada et l'Europe basé sur l’héritage de la culture Indienne de ses ancêtres.

Rechercher dans ce blog

samedi 8 juin 2013

The White Squaw - Ray Nazarro - 1956

Le petit topo de Lou

Le gouvernement décide de créer une réserve pour les indiens mais des fermiers installés sur les terres refusent de les rendre. Pour se débarrasser des indiens, les trois fils Swanson menés par leur père Sigrod, un homme vindicatif et irascible qui hait les indiens empoisonnent la plupart des points d'eau. Des indiens les observent et l'un d'eux, Yotah s'énerve et tire sur les hommes blancs blessant grièvement au passage Arnold venu négocier avec Sigrod pour faire cesser les hostilités. Les Swanson poursuivent les indiens parmi lesquels se trouve une jeune femme Eetay-O-Wahnee avant d'emmener le blessé, en ville.
Celui-ci apprend à sa fille et à Sigrod que Eetay-O-Wahnee est sa fille ainée née lors d'une union précédente avec une indienne, soeur du chef de la tribu Yellow Elk. Il fait parvenir de l'argent à la jeune indienne via le chargé des affaires indiennes qui remet les enveloppes à Yellow Elk.
Celui-ci de son coté apprend à la jeune fille qui est son père. Il lui remet en outre la somme reçue régulièrement, soit 2'000 dollars. Suivant son conseil, Eetay-O-Wahnee décide d'acheter du bétail pour la tribu.
Un troupeau se rend justement à Cheyenne et Eetay-O-Wahnee demande à acheter les bêtes. le meneur du troupeau, Bob Garth, voudrait en tirer 4'000 dollars et la jeune fille lui promet de trouver le solde avant d'aller trouver son père. Or celui-ci vient de mourir et les deux témoins, Sigrod et sa fille Kerry décident de détruire le testament qui lègue la moitié de ses biens à chacune de ses filles. Ils renvoient la jeune indienne qui se fait importuner par l'un des fils Swanson, Eric. Comme ils apprennent que les indiens s'intéressent à acheter du bétail, Sigrod envoie ses hommes faire fuir le troupeau tandis qu'il s'occupe de Garth arrivé au saloon comme prévu. Eetay-O-Wahnee le prie de lui vendre même qu'un quart des bêtes pour 2'000 dollars. L'homme hésite lorsqu'arrive Sigrod qui tente de le forcer à refuser la transaction. Garth se décide à prendre le parti des indiens et Sigrod entre dans une colère noire après que Bob le traite de vieil homme et se jette sur le pauvre garçon qu'il assomme à violents coups de poings. Bob ne doit son salut qu'à l'arrivée du shérif et de Purvis, l'agent des affaires indiennes ....
Excellente action (plutôt originale bien qu'un peu tirée par les cheveux !). On a droit à une impressionnante bagarre entre Sigrod et Garth dans le saloon, le pauvre Garth ramasse une dérouillée peu commune ce qui lui permettra d'être soigné chez les indiens !
David Brian est insupportable (ce qui colle bien à son rôle), il passe son temps à aboyer. En tant que spectateur on a envie de lui casser la figure, tout comme on a aussi envie de gifler George Keymas qui n'en rate pas une et en fait un peu trop dans la caricature.
Une petite touche d'humour sera développée alors que Garth revient au saloon pour retrouver son portefeuille dérobé par le barman auquel il flanquera une dérouillée sous les regards détournés du shérif et de l'agent indien !
Tout cela fait que dans l'ensemble le film ne laisse pas indifférent et qu'on ne s'ennuie pas une seconde


La vision de Jica

Ray Nazarro réalisateur et bon commerçant de westerns d’actions nous propose ici grâce au studio de la Columbia et en compagnie d’acteurs de second plans, un western de 73 minutes et en VO.
A voir  sans trop se poser de questions.
Film basé sur une nouvelle de LARABIE SUTTER.
Ray Nous raconte les malheurs d’Ectay-O-Wahnee ( MAY WINN).
C’est une indienne blanche qui est impliquée avec sa tribu pour la conservation de leurs terres qui ont été attribuées à des  fermiers blancs.
Elle sera aidée par un convoyeur de bétails nommé : Bob Garth (WILLIAM BISHOP) et par des hommes de droit qui vont mettre tout en besogne pour tenter de récupérer les actes de propriétés des blancs qui ont à leur tête le Bad Guy de service Sigrod (DAVID BRIAN).

Voici le générique :

David Brian /Sigrod Swanson
May Wynn /Ectay-O-Wahnee
William Bishop /Bob Garth
Nancy Hale /Kerry Arnold
William Leslie /Thor Swanson
Myron Healey /Eric Swanson
Robert C. Ross/Knute Swanson
Frank DeKova /Yellow Elk
George Keymas /Yotah
Roy Roberts / Edward Purvis

May Wynn

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!