Femme de feu de Luke Short

Femme de feu de Luke Short

Femme de feu de Luke Short

Voici enfin le livre réputé de Luke Short qui va paraître en librairie le 1 novembre 2017.

Comme d’habitude pour l’épilogue nous pouvons lire ‘Bertrand Tavernier’.

Le résumé:

Une femme sûre d’elle manipule deux propriétaires de ranch pour échapper au destin que son père lui réserve et sauver les pâturages de l’homme qu’elle aime.

L’extraordinaire psychologie des personnages de Luke Short et son style rapide, nerveux, font de ce western une lecture passionnante.

Du livre un film fut tiré c’est le fameux ‘Ramrod’ d’Andre De Toth porté à l’écran en 1947.

Rechercher dans ce blog

lundi 24 décembre 2012

Kenneth Harlan (1895–1967)


Image
Dans The Virginian 1923

Biographie plus complète sur mon blog : http://films-muets.blogspot.com/p/kenneth-harlan.html

Les sources divergent (et sont peu nombreuses) et certains faits sont peu clairs.
Mes Sources : The Blue Book of The Screen Ruth Wing Editor, Eighty Silent Film Stars Biographies and Filmographies of the Obscure to the Well Known de George A. Katchmer, Wikipedia.

Kenneth Harlan est né à New York ou Boston (Massachusetts), le 26 juillet 1895.
De sa jeunesse et de ses études, peu d'informations nous sont parvenues si ce n'est qu'il a étudié dans des écoles new-yorkaises et qu'il a fréquenté et obtenu son diplôme à l'université Fordham à New York.

Sa carrière s'étend sur plus de 25 ans et comprend près de 200 films. Il a tourné entre autres en 1923 dans The Virginian avec Florence Vidor qu'il incarne de la plus belle manière qui soit sur un scénario proche du roman du même nom d'Owen Wister. Et vous aurez beau dire tout ce que vous voulez, c'est la plus belle interprétation du Virginien à mes yeux ! http://films-muets.blogspot.com/search/label/Virginian%20%28The%29%201923

On peut dire de plus qu'il vieillit très bien comme on peut le voir par exemple en 1943, alors qu'il tourne avec Allan "Rocky" Lane dans The Daredevils of the West, ou en 1938 avec Buck Jones dans The Law of the Texan d'Elmer Clifton.

Kenneth Harlan disait qu'il devait son succès à sa Mère : Madame Rita Harlan, une actrice de renom à cette époque, a certainement inspiré son fils en lui permettant de visiter les coulisses des théâtres où elle jouait. Plus tard il est devenu l'un des piliers du théâtre amateur de l'école Horace Mann où il apparaissait dans les pièces, servait de répétiteur aux autres acteurs et allait même jusqu'à concevoir les costumes.

A 18 ans il fait ses début dans une troupe théâtrale de l'Est. Il suit T. Roy Barn dans "See My Lawyer" puis obtient une certain reconnaissance alors qu'il est engagé dans la troupe de Gertrude Hoffman qui avait une revue de danse théâtrale. Bien que n'étant pas un danseur à la base, son sens de la pantomime était très apprécié. Il rejoint ensuite Evan Burrowes Fontaine pour former une troupe de danse.
Mais l'ambition d'être un véritable acteur le conduit à signer un engagement avec Robert Hilliard et sa compagnie «The Fortune Hunters». Très vite il est happé vers les sommets de sa profession. Broadway le reconnait plus tard dans "The Country Boy" et lui ouvre ses portes.
Loïs Weber, la célèbre réalisatrice-actrice-écrivain vit les multiples possibilités du jeune acteur et l'engagea pour jouer le rôle principal dans "The Whim", après que les tests aient confirmé son fort potentiel.
Avec Kenneth Harlan comme l'un des acteurs principaux, les Productions Bluebird (Universal Film Manufacturing Company (1918) (USA) (theatrical) (as Bluebird Photoplays) sont ensuite formées et produisent un certain nombre de films, dont "The Wine Girl", "Bread" et "Midnight Madness", dans lesquels il apparait à son avantage et qui poussèrent Joseph M. Schenck à lui offrir un contrat pour travailler chez Triangle avec les soeurs Talmadge.
Grâce à ce contrat il tourne "Lessons in Love", "Mama's Affair" et "Dangerous Business". Dès lors son nom se trouve en haut du panier en terme de popularité.

La première guerre mondiale interrompt sa carrière cinématographique. Il est envoyé outremer avec son vieux copain George Chesebro mais jamais ne verra le front.

Bon vivant, Kenneth Harlan aimait les beaux vêtements, les sports, monter à cheval, conduire et danser et avait d'excellents goûts. Il aimait aussi la cuisine et a même écrit un livre avec son copain Rex Lease
What Actors Eat --- When They Eat, Lymanhouse, Los Angeles, 1939.

Photo Drama Magazine écrit en août 1921
"il est jeune, séduisant, doué pour interpréter un genre de caractère tranquille et innocent. il incarne à merveille le héros au grand coeur et aux bonnes manières qui se sacrifie à la fin. Il faut dire que Kenneth Harlan a une grande expérience grâce aux nombreux films qu'il a tourné avec des reines de l'écran. La raison en est sans nul doute parce qu'il est polyvalent, prêt à s'engager dans n'importe quel rôle, travailleur engagé et de composition agréable lors des prises de scène, patient lorsque des problèmes surviennent, prenant son rôle au sérieux en donnant le maximum de lui-même; il gagne ainsi le respect de tous.
"Mr. Harlan s'habille bien, mais pas de manière frappante. Il n'a pas le sourire enthousiaste du fameux Wallace Reid, il n'a rien des qualités poétiques de Richard Barthelmess, ni la vivacité de Charles Ray ou la présence distinguée de Percy Marmont.
"Mais il a un charmant sourire avec juste un soupçon de tristesse, une façon lente qui mérite le regard par sa précision même; il attire le coeur plutôt que les yeux, et il compose un meilleur martyr qu'un conquérant".

Il préférait les comédies parce qu'il trouvait amusant de se ridiculiser.

Cet acteur polyvalent apparait encore dans 10 films en 1943 puis prend sa retraite. Il est mort le 6 mars 1967, à Sacramento en Californie, d'un anévrysme. Il est enterré au Hollywood Forever Cemetery

K. Harlan a été marié huit fois, dont un mariage avec une star du muet Marie Prévost. Il était le neveu de l'acteur Otis Harlan.

La liste de ses westerns (29 au total)
The Law Rides Again (1943)
Daredevils of the West (1943)
Wild Horse Stampede (1943)
The Sundown Kid (1942)
Bandit Ranger (1942)
Deep in the Heart of Texas (1942)
Perils of the Royal Mounted (1942)
Fighting Bill Fargo (1941)
King of Dodge City (1941)
Wide Open Town (1941)
... aka "Terreur sur la ville" - Belgium (French title), France
Prairie Schooners (1940)
Santa Fe Marshal (1940)
Range War (1939)
... aka "Bataille rangée" - France
The Oregon Trail (1939)
Sunset Trail (1939)
Law of the Texan (1938)
Pride of the West (1938)
Whirlwind Horseman (1938)
Under Western Stars (1938)
... aka "Crépuscule" - France
Blazing Sixes (1937)
... aka "Voleurs d'or" - France
Gunsmoke Ranch (1937)
Trail Dust (1936)
Song of the Saddle (1936)
Wanderer of the Wasteland (1935)
Under Montana Skies (1930)
The Fighting Edge (1926)
The Golden Strain (1925)
Ranger of the Big Pines (1925)
The Virginian (1923)

Filmographie complète
http://www.imdb.com/name/nm0363218/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!