Le vent de la plaine

Alan Le May : écrivain américain prolifique auteur de La Prisonnière du désert parut en France en 1956.

John Ford nous réalisa le chef d’œuvre que nous connaissons.

2018 : Grace à Bertrand Tavernier nous avons la chance de découvrir et lire plus de 60 ans après ‘Le vent de la plaine’.

Le résumé: Le vent de la plaine raconte dans ce western puissant et violent l'histoire des Zachary, une famille de ranchers du Texas.

En 1874, alors que les habitants de la région et les Indiens s'affrontent pour les terres, un vieil ennemi des Zachary répand la rumeur selon laquelle leur fille ne serait pas leur enfant biologique mais une Kiowa volée à sa tribu…..

Rechercher dans ce blog

mardi 3 juillet 2018

Man from God's Country - Allan James - 1924

De retour dans un ranch près du Mexique, Bill Holliday (Fairbanks) surprend Pete Hurly (Meehan) le contremaitre dudit ranch en train d'ennuyer par une cour trop pressante Carmencita (Revier), la jolie fille d'une hacienda voisine. 
Bill raccompagne la jeune fille accompagnée de Don Pedro (son chien !) chez elle. Là il découvre que la demoiselle a déjà un prétendant en la personne de Romero (Silvera), un sympathique jeune homme bien élevé. La concurrence est sérieuse, la jeune fille semblant préférer Romero, Bill se retire galamment.
Au ranch, Bill doit faire face à Pete qui le déteste et en vient aux mains. Les deux hommes se bagarrent et Pete se retrouve au sol. Pour se venger il s'arrange pour faire croire que Bill a tiré sur Carmencita. 
Si son père le croit coupable, Romero fair play n'imagine pas que le jeune homme ait pu faire une telle chose. Bill fuit pendant que Carmencita heureusement seulement blessée légèrement se remet de ses émotions. Bill va devoir affronter l'affreux Pete qui a réuni quelques hommes du ranch pour le capturer ...
Il est évident que le scénario n'est pas brillantissime. Toutefois je ne vais pas me plaindre car il donne au moins l'occasion de découvrir William Fairbanks (qui n'avait aucun lien de parenté avec son illustre homonyme Douglas soit dit en passant). Plutôt agréable à regarder et costaud William Fairbanks !
Seule femme visible dans le film (ou bien ?) Dorothy Revier est bien jolie. Il parait absurde de faire croire que Bill aurait tenté de l'abattre mais il manque justement le bout de film qui pourrait expliquer ce geste ...

A noter que c'est Don Pedro le chien qui débusquera la pièce à conviction qui permettra de découvrir le vrai coupable !
On peut trouver ce film chez Loving the Classics mais c'est à ses propres risques et périls. Le film bien qu'indiquant 53 minutes environ n'en comporte que 40 plus ou moins. On imagine donc bien que certaines scènes manquent. Même si l'on comprend le sens du film, certains plans ne sont pas continus. L'image est de plus assez floue donc ce film en provenance de LTC est à recommander aux amateurs de films rares habitués aux images peu nettes et disposés à prendre des risques.
53 minutes (mais version de 40 minutes environ)
William Fairbanks........Bill Holliday
Dorothy Revier........Camencita
Lew Meehan........Pete Hurly
Milton Ross........Don Manuel
Karl Silvera........Romero
Andrew Waldron........Judge Packard

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!!

Image