La famille Winter

Un livre parut aux éditions 10/18 en septembre 2017.

Il retrace l'épopée d'une famille de bandits impitoyables depuis sa genèse durant la guerre civile jusqu'à sa dissolution à la fin du XIXe.

Le résumé: Durant trois décennies, la famille Winter traverse les territoires sauvages de l'Amérique, servant et combattant tout à la fois l'avancée farouche de la civilisation. Parmi ses membres tordus, le tueur psychopathe Quentin Ross, les débiles et redoutables frères Empire, l'impassible ex-esclave Fred Johnson, et l'enfant prodige Lukas Shakespeare. Mais au centre de cette tempête malveillante et ultraviolente se tient un leader glacial et sans cœur, Augustus Winter, un homme doté d'une résistance presque pathologique aux règles de la société et d'un don surnaturel pour la boucherie. De leur service de mercenaires lors d'une élection brutale à Chicago à leur travail en tant que chasseurs de primes dans les déserts de l'Arizona, il y a une logique hypnotique à la morale sombre de Winter qui se joue, à maintes reprises, dans un carnage impitoyable.

Rechercher dans ce blog

mercredi 1 mai 2013

Bullet for a Badman /La patrouille de la violence - R.G. Springsteen - 1964

Affiche française 60x80
 
 Audie Murphy, Darren McGavin, Ruta Lee, Beverly Owen, Skip Homeier, George Tobias, Edward Platt, 

80 minutes

Logan (Murphy) est un ex-ranger qui refait sa vie avec sa femme et son fils en gérant un ranch qu'il a bien de la peine à garder. Sans le sou pour payer une traite à la banque, il va trouver Goldie une vieille amie propriétaire d'un saloon qui lui refile en échange d'un ancien service les $500 dollars nécessaires pour conserver son ranch. 
Sachant que quelqu'un se trouve à la banque dont la porte est fermée Logan grimpe pour regarder par le vasistas et aperçoit des bandits en train de vider le coffre. L'alerte est donnée lorsqu'un coup de feu est tiré et dès lors c'est la débandade. Les bandits sont descendus un à un sauf Sam Ward (McGavin) qui se trouve blessé au bras par Logan qui ne peut se résoudre à l'abattre car il s'agit d'un ancien ami et ranger qui se trouve être le père de son fils et l'ex de sa femme. 
Sam se rend chez Logan où il est soigné par son ex-femme puis poursuit sa route. Logan est sur ses traces suivi par le shérif et deux videurs de saloon, un chasseur, un citoyen qui semble assez honnête en la personne de Tucker (Platt). Chacun d'eux semble vouloir mettre la main sur le butin ...


Certainement pas le meilleur film d'Audie Murphy. Difficile de dire pourquoi d'ailleurs car les paysages sont somptueux, les chevaux magnifiques et les acteurs tous chevronnés ...
Si dans la vie on n'est jamais tout blanc ou tout noir, peut-être que cela ne passe dans le fond pas très bien au cinéma ?
Il y a plusieurs éléments qu'on a de la peine à lier et qui finissent par devenir peu plausibles. : 
Logan emprunte de l'argent à une fille de saloon, pourquoi pas en effet. Logan est détesté par Sam pour lui avoir dérobé le cœur de sa femme et de son fils alors qu'il était en prison (On croit imaginer que Logan se sent probablement un peu coupable bien qu'il prétende ne rien lui devoir). A la fin Sam semble revenir à de meilleurs sentiments et les deux hommes s'épaulent contre les indiens ou contre certains poursuivants pas très honnêtes pour la plupart. La jolie Lottie est prête à se vendre à Sam après avoir appris la mort de son ami Ira mais change tout à coup face à Logan en découvrant que tous les hommes ne sont pas des rats (comment ? elle était prête à suivre Sam quelques heures auparavant en lui passant un couteau immense et à coucher avec le vigile pour le détourner de la surveillance du prisonnier ?). Et que dire des indiens qui surgissent tout à coup de nulle part ? (ils auraient pu attaquer la cabane gardée par Lottie toute seule avant, non?)
Des éléments de puzzle difficiles à mettre ensemble.
Une affiche Française 120x160

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!!

Image