Le vent de la plaine

Alan Le May : écrivain américain prolifique auteur de La Prisonnière du désert parut en France en 1956.

John Ford nous réalisa le chef d’œuvre que nous connaissons.

2018 : Grace à Bertrand Tavernier nous avons la chance de découvrir et lire plus de 60 ans après ‘Le vent de la plaine’.

Le résumé: Le vent de la plaine raconte dans ce western puissant et violent l'histoire des Zachary, une famille de ranchers du Texas.

En 1874, alors que les habitants de la région et les Indiens s'affrontent pour les terres, un vieil ennemi des Zachary répand la rumeur selon laquelle leur fille ne serait pas leur enfant biologique mais une Kiowa volée à sa tribu…..

Rechercher dans ce blog

samedi 11 mai 2013

The Hawk / Trail of the hawk - Edward Dmytryk - 1935

Un double titre : l’initial “The hawk” sera rallongé à sa ressortie en 1936.

The hawk est le 1er  film et 1er western d’Edward Dmytryk. D'origine ukrainienne il va gravir tous les échelons de garçon de courses à la réalisation, on lui doit un chef d’œuvre ‘Warlock’.
Le cavalier Jay Price galope vers sa ferme afin de se rendre au chevet de sa mère mourante. Dans son dernier soupir elle va lui donner un médaillon avec 2  photos et va avouer à son fils qu’elle lui a caché sa véritable identité : en réalité son véritable nom est Jack King et son père est le riche Cattleman du Triple X ranch.
Après l’enterrement Jay et son chien fidèle Zandra partent vers le ranch de son père.
Au Triple X ranch, Jay incognito perd connaissance à la suite d'une ruade de cheval et son médaillon va malencontreusement se retrouver entre les mains du véreux contremaitre Jeff Murdock dit ‘The Hawk’.
Rollo Dix
Revenu à lui il sera soigné par la jolie Betty et son jeune frère Dickie ce qui lui permet de trouver un emploi de Cowpuncher afin de pouvoir rester près de son père.
Jay va apprendre bien vite que Jeff et sa bande projettent de faire main basse sur le bétail de son père et il va mettre sa vie en péril pour déjouer les plans et révéler sa véritable identité !..
Nous aurons droit à une gigue rondement mené par le jeune Dickie, le coté comique avec Tony the cook et pour conclure l’habituelle poursuite à la fin avec coups de poings avec l’infâme Jeff Murdock.

Dickie Jones
Un western longtemps perdu mais “Oldies” a trouvé une copie passable avec des passages très sombres dans certaines scènes de nuit, une curiosité à voir.



Le lieu de tournage:
Monogram Studios - 1725 Fleming Street, Los Angeles, Californie


En 49mn et en VO ,western banal on est a des années lumières de ‘Broken lance’
Au générique nous avons:
Yancey Lane/ Jack King-Jay Price
Betty Jordan/ Betty Thomas
Dickie Jones/ Dickie Thomas
Lafe McKee/ Jim King
Rollo Dix/ Jeff Murdock-The Hawk
Don Orlando/ Tony the Cook
Marty Joyce/ Smokey
Eddie Foster/ Henchman
Zanda the Dog/ Zandra, Jay's Dog
Ramblin' Tommy Scott/Tommy
Betty Jordan-Yancey Lane-Dickie Jones

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!!

Image