La famille Winter

Un livre parut aux éditions 10/18 en septembre 2017.

Il retrace l'épopée d'une famille de bandits impitoyables depuis sa genèse durant la guerre civile jusqu'à sa dissolution à la fin du XIXe.

Le résumé: Durant trois décennies, la famille Winter traverse les territoires sauvages de l'Amérique, servant et combattant tout à la fois l'avancée farouche de la civilisation. Parmi ses membres tordus, le tueur psychopathe Quentin Ross, les débiles et redoutables frères Empire, l'impassible ex-esclave Fred Johnson, et l'enfant prodige Lukas Shakespeare. Mais au centre de cette tempête malveillante et ultraviolente se tient un leader glacial et sans cœur, Augustus Winter, un homme doté d'une résistance presque pathologique aux règles de la société et d'un don surnaturel pour la boucherie. De leur service de mercenaires lors d'une élection brutale à Chicago à leur travail en tant que chasseurs de primes dans les déserts de l'Arizona, il y a une logique hypnotique à la morale sombre de Winter qui se joue, à maintes reprises, dans un carnage impitoyable.

Rechercher dans ce blog

samedi 16 février 2013

Sunset Serenade - Joseph Kane - 1942


http://www.imdb.com/title/tt0035396/

Voilà encore un gentil film pour les amateurs de Roy Rogers et de Sons of Pioneers. Tourné en 1942, on peut s'imaginer qu'il ait servi surtout d''"entertainment" à faire oublier les temps difficiles de cette époque.
Le DVD est en zone 1 et se trouve à la vente, en anglais uniquement.

Sans prétention mais sympa à regarder !
Vera Martin doit quitter le ranch qu'elle habite à la suite du décès du propriétaire. Un pied tendre de l'est devrait venir s'y installer. Vera et son voisin Gregg Jackson complotent pour que le nouvel arrivant ne reste pas longtemps et font construire un barrage pour assécher la propriété.
Surprise, l'héritier du ranch n'est autre qu'un nouveau né accompagné de sa nurse, Sylvia Clarke, laquelle rencontre Roy et sa bande qui l'aident à résister ...
Ok, le scénario est plutôt simplet, le film dure 54 minutes, mais par contre j'ai pris grand plaisir à voir Roy Rogers, son magnifique palomino Trigger, Bob Nolan et the Sons of pioneers qui interprètent plusieurs de leurs chansons ("I'm Headin's for the Home Corral," "He's a No Good Son of a Gun," "Sandman Lullaby," "Song of the San Joaquin," et "I'm a Cowboy Rockefeller"), et aussi l'inénarrable George "Gabby Hayes", le tout avec légèreté et une bonne touche d'humour : on n'a pas le temps de s'ennuyer !

Image
                                  The Sons of Pioneers

1 commentaire:

  1. Il est le ''roi des cowboys' donc c'est un monument

    Logique LOU......

    RépondreSupprimer

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!!

Image