La famille Winter

Un livre parut aux éditions 10/18 en septembre 2017.

Il retrace l'épopée d'une famille de bandits impitoyables depuis sa genèse durant la guerre civile jusqu'à sa dissolution à la fin du XIXe.

Le résumé: Durant trois décennies, la famille Winter traverse les territoires sauvages de l'Amérique, servant et combattant tout à la fois l'avancée farouche de la civilisation. Parmi ses membres tordus, le tueur psychopathe Quentin Ross, les débiles et redoutables frères Empire, l'impassible ex-esclave Fred Johnson, et l'enfant prodige Lukas Shakespeare. Mais au centre de cette tempête malveillante et ultraviolente se tient un leader glacial et sans cœur, Augustus Winter, un homme doté d'une résistance presque pathologique aux règles de la société et d'un don surnaturel pour la boucherie. De leur service de mercenaires lors d'une élection brutale à Chicago à leur travail en tant que chasseurs de primes dans les déserts de l'Arizona, il y a une logique hypnotique à la morale sombre de Winter qui se joue, à maintes reprises, dans un carnage impitoyable.

Rechercher dans ce blog

mardi 5 février 2013

Chief Crazy Horse

Chief Crazy Horse 1842?-1877

Son père appartenait à la tribu des Hunkpalitas et sa mère à la tribu des Mniconju. Elle  le mit au monde vers les années 1842 dans un univers Lakota dans un endroit que l’on nommait les ‘Black Hills’  et le surnomma  Jiji kin (Light hair).

A 20 ans à peine il gagne sa première bataille par un jour glacial dans les ‘Big Horn’ à la tête de 9 guerriers qui avaient attiré 80 soldats dans une embuscade dressée par des centaines de Lakotas et Cheyennes. La bataille est entrée dans l’histoire sous le nom de ‘Massacre de Fetterman.’ 
Jiji Kin aurait été surnommé Crazy Horse car durant une manoeuvre son cheval aurait gratté la glace sous ses sabots. Mais peut-être porte-il le surnom de son propre père ? La légende ne le dit pas.

Il suffit de prononcer le nom de Crazy Horse pour qu'aussitôt des faits victorieux tels que la bataille de la Rosebud River le 17 juin 1876 contre la troupe du Général Crook et  la bataille de Little Big Horn  nous viennent aussitôt à l’esprit.

Le plus illustre chef des Lakotas, Crazy Horse mourra lâchement assassiné le 5 septembre 1877.

Il est resté un héros dans le coeur des indiens qui le vénèrent encore à ce jour.


Il n' existe aucune photographie de lui.


 Ses exploits au cinéma:

 
1) 1935Fighting Pioneers de Harry L. Fraser avec Guate Mozin

2) 1936 Custer's Last Stand/Les vengeurs de Buffalo Bill de Elmer Clifton avec High Eagle

3) 1941 They Died with Their Boots On/La charge fantastique de Raoul Walsh avec Anthony Quinn

4) 1944 Buffalo Bill de William A. Wellman avec Chief Thundercloud

5) 1954Sitting Bull de Sidney Salkow avec Iron Eyes Cody

6) 1955 Chief Crazy Horse/Le grand chef de George Sherman avec Victor Mature

7) 1965 The Outlaws Is Coming de Norman Maurer avec Murray Alper

8) 1965 The Great Sioux Massacre/ Le massacre des Sioux de Sidney Salkow avec Iron Eyes Cody

9) 1968 The Legend of Custer/Le dernier bastion de Sam Wanamaker avec Michael Dante
10) 1977 The White Buffalo/Le bison blanc de J. Lee Thompson avec Will Sampson


Mémorial de Crazy Horse (endroit à polémique) Dakota du Sud



...A SUIVRE!...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!!

Image