Edmund Cobb et Grace Cunnard

Edmund Cobb et  Grace Cunnard
Une magnifique photo de studio du fameux badman Edmund Cobb et de sa partenaire Grace Cunnard lors du tournage du serial muet de 1926 ‘Fighting with Buffalo Bill’.

Rechercher dans ce blog

mardi 11 novembre 2014

Thundering Hoofs - Lesley Selander - 1941

Dave Underwood rend visiste à son fils Bill pour le convaincre de venir l'aider à gérer sa ligne de diligences mais Bill préfère s'occuper de son ranch et son père s'en retourne seul et un peu déçu. 
Son avocat, Steve Farley lui annonce que les Kellogg, Nancy et son père, ne sont pas prêts à vendre leur compagnie dont la concession devrait bientôt se terminer. Il réussit à soutirer 40'000 dollars à Dave Underwood dans le but d'obtenir la ligne coûte que coûte.
En réalité Steve a la ferme intention de s'emparer de la compagnie Kellogg en l'achetant pour une bouchée de pain et d'en tirer un gros bénéfice en la revendant à Underwood, le tout avec l'argent de ce dernier !
Tous les moyens sont bons pour forcer les Kellogg's à vendre à bas prix mais tous les plans sont contrecarrés par Bill.
Un diligence conduite par Hank est attaquée par les homme de Steve mais Bill et ses copains Smokey et Whopper surviennent et interrompent les voleurs qui s'enfuient.
A Durango les conducteurs de diligences manipulés par Steve donnent leur démission mais Bill qui se présente sous le nom de Bill Dawson se propose lui et ses amis comme conducteurs.
Steve prévoit d'attaquer la prochaine diligence en envoyant ses hommes comme passagers, mais Bill est parti deux heures plus tôt pour assurer la liaison.
Des documents dérobés doivent être placés dans les sacoches de la selle de Bill mais celui-ci donne la chasse aux hommes qui s'approchent de son cheval ... bref, le pauvre Farley aura fort à faire et redoublera d'ingéniosité pour arriver à ses fins !
Une sympathique aventure qui vous fera sourire. Les plans du machiavélique Farley sont systématiquement contrecarrés par Bill, la belle Nancy aura beaucoup de doutes au sujet du jeune homme grâce aux sous-entendus de Farley qui est un excellent manipulateur. Le tout est enrobé de chansons chantée par Ray Whitley et d'humour grâce à Lee "Lasses" White. Un bon moment assuré !

A ne pas confondre avec Thundering Hoofs 1924, avec Fred Thomson réalisé par Albert S. Rogell
61  minutes

Tim Holt, Ray Whitley, Lee 'Lasses' White, Luana Walters, Archie Twitchell, Monte Montague,


les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!