Les parutions de Sidonis dans les bacs le 1 / 12 / 17

Une nouvelle fournée de 4 westerns, encore une fois Sidonis sort des rééditions : 2 Elvis Presley ‘Flaming Star/Les Rôdeurs de la plaine’ et ‘Love me Tender/Le cavalier du crépuscule’ tout deux édités dans les années 2000.

Mais par contre nous aurons plus de chance avec les 2 autres qui seront bienvenue.

The Silver Whip/Le fouet d'argent avec Dale Robertson et George Montgomery dans The Pathfinder/Le trappeur des grands lacs de 1953.

.

.

Rechercher dans ce blog

mardi 21 juillet 2015

The End of the Circle - Jess Robbins - 1913



Un prospecteur arrive en ville dans le but de retrouver sa fiancée. Celle-ci vient de recevoir un mot lui annonçant son arrivée sous les yeux d'un concurrent dépité. Lorsque le prospecteur survient elle se jette dans ses bras, provoquant la jalousie du gars. Son amoureux lui offre une bague et tous deux, très épris l'un de l'autre, s'embrassent.
Plus tard le prospecteur se rend au saloon et repousse les avances de la serveuse en lui montrant la photo de celle qu'il aime. La fille du saloon est très jalouse et décide d'aider le concurrent qui se morfond devant son verre. Elle s'arrange pour se rendre chez le prospecteur sous les yeux de la fiancée qui a des doutes grâce aux bons offices du gars évincé. 
Virée par le prospecteur, la serveuse fait semblant d'avoir reçu un foulard et sourit en faisant des signes d'au revoir très amicaux. La fiancée croit ce qu'elle voit et rapporte sa bague au pauvre garçon qui n'y comprend rien. 
Le concurrent évincé en profite pour lui voler sa fiancée et l'épouser. La serveuse se retrouve quant à elle toute seule car le pauvre garçon est profondément malheureux et ne pense qu'à celle qu'il aime du fond du cœur.




Cinq ans plus tard, nous retrouvons un chariot sur une piste. A son bord un couple et un enfant. La femme et l'enfant son pauvrement vêtues et la mère tousse beaucoup. Le père descend du chariot et on comprend qu'il est ivre. 
Il dételle l'un des chevaux qu'il s'en va vendre en ville tandis que sa femme s'effondre après avoir donné un vieux bout de pain à sa fille. L'homme achète quelques victuailles mais ne résiste pas à l'attrait du saloon où il s'arrête pour acheter une bouteille. 
Plus loin la table de jeu l'attire et il joue tout ce qu'il possède. Pendant ce temps sa femme se meurt et sa fillette part chercher de l'aide.

Non loin de là un prospecteur campe. Il fume en attendant que son repas soit cuit et regarde une photo qu'il porte sur son coeur. 
Lorsqu'un homme dégringole de la montagne et meurt à ses pieds il reconnait le concurrent qui lui a volé sa fiancée et grimpe la falaise pour trouver une petite fille perdue qu'un ours renifle. 
Après avoir fait fuir le plantigrade il ramène la fillette auprès du chariot pour trouver la femme qu'il aime étendue. Juste avant de rendre son dernier souffle elle l'enlace brièvement et l'homme se retrouve seul avec la petite qu'il emmène.
 The End.


20 minutes d'images fortes et poignantes. Un véritable coup de coeur pour ce film tout simple et percutant aux décors très épurés. 
Fred Church joue sobrement mais avec intensité. Les images ont un rythme lent mais concis ce qui donne un impact certain à l'action tragique qui se déroule sous les yeux du spectateur, le tout sans un seul intertitre ni pathos, c'est assez fascinant !

On trouve ce film chez Oldies sous le titre de Vengeance of Hate. Il me semble que le titre de The End of the Circle est plus adéquat et j'ignore lequel est officiel.
L'image de la copie d'Oldies est très nette, par contre le choix de la musique n'est pas très heureux ...

Il m'a fallu faire toute la filmographie de Eleanor Blevin pour trouver le titre sous lequel ce film est répertorié sur IMDB.

Par contre IMDB indique Essanay Comme maison de production et les cartons indiquent Capital Film Co, Inc.
Mais si l'on en croit IMDB toujours, Capital Film Co, Inc n'a rien produit en 1913
http://www.imdb.com/company/co0134068/

Bref, si vous en savez plus que moi à ce sujet n'hésitez pas à laisser un commentaire ou à m'envoyer un message.


20 minutes environ

Fred Church, Eleanor Blevin, True Boardman,



Fred Church ...
Will Davis

Eleanor Blevins ...
Eileen Sheridan

True Boardman ...
Don Wilson

Evelyn Selbie ...
Juanita

Lois Ingraham ...
The Child



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!